Auteurs Centres de recherche Disciplines et Collections Projets
Français English
 
 

Ce que la loi fait aux victimes. Construction de la figure de la « femme-victime » par la loi contre la violence de genre en Espagne

 

Notice

Type:   Article
 
Titre:   Ce que la loi fait aux victimes. Construction de la figure de la « femme-victime » par la loi contre la violence de genre en Espagne
 
Auteur(s):   Gatti, Gabriel - Universidad del Pais Vasco- Euskal Herriko Unibertsitatea (Auteur)
Martinez, Maria - Universidad del Pais Vasco- Euskal Herriko Unibertsitatea (Auteur)
Revet, Sandrine (1970-...) - Centre de recherches internationales (Auteur)
 
In:   Pensée plurielle
 
Date de publication:   2017-09
 
Volume:   2017/2
 
Numéro:   45
 
Pages:   123-138  p.
 
ISSN:   13760963
 
DOI:   10.3917/pp.045.0123
 
Mots-clés:   [fr] loi , violence de genre, « femme-victime », espace judiciaire, Espagne
 
Résumé:   [fr] En Espagne, en 2004 la loi organique dite « des mesures de protection intégrale contre la violence de genre » (LOIVG) est votée. Cet article, basé sur une enquête qualitative dans l’espace judiciaire créé par cette loi, explore comment sa mise en œuvre, dans ses dimensions spectaculaires et dans ses dimensions les plus banales et ordinaires, contribue à la production d’un nouveau personnage sur la scène sociale espagnole, celui de la « femme-victime ». Cette recherche s’inscrit dans un cadre plus vaste, qui s’intéresse aux mouvements récents de transformation de l’espace social des victimes en Espagne. Un espace traversé aujourd’hui par un double mouvement : il inclut toujours plus de sujets, et il s’administre et se normalise toujours plus.

[en] What law does to victims. The “woman-victim” figure construction by the Spanish law against gender violence
In 2004 the Spanish law on gender violence (called “law of holistic protection against gender violence”) has been approved. This text, based on a qualitative research on the judicial space created by this law, examines how its implementation – both in its more spectacular dimensions as well as in its more banal and ordinary ones – contributes to the production of a new figure on the Spanish social space: the “woman-victim”. This proposal is part of a larger research on the recent transformations of the social space of victims in Spain, which is animated by a double movement: it contains a crescent number of subjects and it gets more and more bureaucratized and normalized.
 
 

Résolveur de liens