Auteurs Centres de recherche Disciplines et Collections Projets
Français English
 
 

The EU External Energy Governance And The Neighbouring Gas Suppliers Azerbaijan And Algeria

 

Notice

Type:   Thèse de doctorat
 
Titre:   The EU External Energy Governance And The Neighbouring Gas Suppliers Azerbaijan And Algeria : Ensuring European Gas Supply Security at the Borderline between Markets and Geopolitics
Titre traduit:   La gouvernance énergétique extérieure de l’UE et les fournisseurs de gaz l’Azerbaïdjan et l’Algérie : Assurer la sécurité d’approvisionnement énergétique de l’Europe entre marché et géopolitique
 
Auteur(s):   Weber, Bernd (PhD) - Centre de recherches internationales (Auteur)
 
Directeur de la thèse:   Bafoil, François (1952-...) - Centre de recherches internationales (Directeur de thèse ou de mémoire)
 
Date de soutenance:   2016-01
 
Établissement de soutenance:   Sciences Po - Institut d'études politiques de Paris
 
Notes:   Doctorat en Science politique, spécialisation Relations internationales
 
Mots-clés:   [fr] Politique énergétique de l’UE, Politique européenne de voisinage, Azerbaïdjan, Algérie, Transfert de normes, Diffusion des normes, Européanisation [en] EU energy policy, European Neighbourhood Policy, Azerbaijan, Algeria, Norm Transfer, Norm Diffusion, Europeanisation
 
Résumé:   [en] The export of EU norms to regulate gas markets and transnational infrastructure has become the leitmotif of EU external energy policy in the neighbourhood. This thesis unpacks the underlying energy policy challenge of the EU, before analysing its approach to ensure energy security towards Azerbaijan and Algeria and examining the Union’s transformative influence. The major question of the research is: How and to which extent can the EU export its energy norms and policies towards both strategic neighbouring suppliers of natural gas, which represent least likely cases of EU external energy governance? The analytical framework sheds light on the limits of major rationalist and constructivist institutionalist explanations in accounting for convergence with EU energy norms and addresses them by drawing on insights from diffusion studies and the decentring framework. Relying on qualitative document and data analysis as well as extensive fieldwork and 85 interviews carried out with EU, Azerbaijani and Algerian officials as well as representatives of energy companies in Brussels, Baku, and Algiers, the research accounts for a varying degree of convergence as the result of an unstable and conflictual process. Examining energy cooperation with the EU, domestic energy sectors and major infrastructure projects within six case studies, the analysis sheds light on EU norm export from a bottom-up perspective of neighbouring public actors. The thesis broadens the scope of existing studies by factoring in geopolitical and market-based constraints and influences, which often outweigh EU coercion and depicts that EU external energy governance can only be sustainable, if it is ‘decentred’.

[fr] L’exportation des normes de l’UE vers les pays voisins dans le domaine de la régulation des marchés gaziers et de leurs infrastructures est devenue le leitmotiv de la politique énergétique européenne extérieure. Cette thèse analyse les défis énergétiques auxquels est confrontée l’UE ; elle évalue également la politique européenne en matière de sécurité énergétique vis-à-vis de l’Azerbaïdjan et de l’Algérie ainsi que l’influence transformatrice de l’Union dans ces pays. L’analyse cherche à comprendre si, et dans quelle mesure, l’UE peut exporter ses normes vers les deux fournisseurs gaziers dans le cadre de sa gouvernance énergétique extérieure. La démarche méthodologique met en évidence les limites des explications dominantes de convergence fondées sur l’institutionnalisme rationnel et constructiviste et se propose de les enrichir en s’appuyant sur les cadres analytiques des études de diffusion et du « decentring ». Sur la base d’ouvrages spécialisés, de documents officiels et de 85 entretiens avec des acteurs publics de l’UE, d’Azerbaïdjan et d’Algérie et avec des acteurs privés à Bruxelles, Bakou et Alger, l’analyse cherche à expliquer la plus ou moins grande convergence des normes de l’UE. L’analyse s’attache à la coopération énergétique avec l’UE, les secteurs énergétiques et les projets d’infrastructures des deux pays au travers de six études de cas. La thèse se propose d’élargir la portée des études existantes en intégrant les influences de la situation géopolitique et du marché qui pèsent souvent de manière plus importante que les contraintes européennes et soutient dès lors que la gouvernance énergétique extérieure est seulement durable, si elle est « décentrée ».
 
 

Fichiers

Version Format Accès Fichier Taille
Validée par le jury (STAR) Consultable uniquement depuis le campus de Sciences Po 8,72 MB
Validée par le jury (STAR) Consultable uniquement depuis le campus de Sciences Po 1,14 MB