Auteurs Centres de recherche Disciplines et Collections Projets
Français English
 
 

Accueil des jeunes enfants : enjeux et perspectives

 

Notice

Type:   Article
 
Titre:   Accueil des jeunes enfants : enjeux et perspectives
 
Auteur(s):   Périvier, Hélène (1973-...) - Observatoire français des conjonctures économiques (Auteur)
 
In:   Nouveaux regards
 
Date de publication:   2015-11
 
Éditeur:   FRANCE  :  Fédération Syndicale Unitaire
 
Numéro:   48
 
Pages:   119-129  p.
 
ISSN:   12620165
 
Mots-clés:   [fr] Politique de prise en charge des jeunes enfants, Système français d'accueil de la petite enfance
 
Résumé:   [fr] La France s’enorgueillit d’être l’un des pays le plus fécond d’Europe. Ce résultat repose sur un double investissement des françaises sur le marché du travail et dans la famille. La politique familiale a été progressivement orientée vers des aides en matière d’articulation vie familiale vie professionnelle et vers la création de structures d’accueil des jeunes enfants avant l’âge de la scolarisation obligatoire à 6 ans. La France consacre presque 1,5 % de son PIB à l’accueil des 0-6 ans1. L’école préélémentaire, dite « école maternelle », prend en charge l’ensemble des 3-6 ans. Pour les enfants de moins de trois ans, les efforts en matière d’investissement ont permis d’accroître la capacité d’accueil, mais elle reste insuffisante au regard des besoins : six enfants de moins de trois ans sur dix sont gardés principalement par leur parent, le plus souvent la mère. Les raisons sont multiples : manque de disponibilité d’un mode de garde, coût de la garde combiné aux conditions d’accès au marché du travail, notamment pour les mères (salaire et pénibilité…), complexité d’organiser son temps de travail avec les contraintes horaires des modes d’accueil, choix éducatif des parents, etc. In fine, l’âge auquel un enfant est socialisé dépend de son lieu d’habitation, du revenu de ses parents et de son mois de naissance mais peu de ses besoins ou encore de ce que souhaitent effectivement ses parents. Dans le secteur de la petite enfance, se joue une partie des maux de nos sociétés : inégalités sociales, inégalités entre les sexes, inégalités territoriales… Repenser la prise en charge de la petite enfance s’inscrit dans une perspective globale de citoyenneté sociale fondée sur l’individu, son parcours et ses possibilités d’émancipation réelle quel que soit son sexe, son origine social ou ethnique, son lieu d’habitation et ce, dès sa naissance. L’objet de cet article est de mettre en évidence les enjeux sociaux et économiques des politiques de prise en charge des jeunes enfants. Il dresse un tableau des points forts et des points faibles du système français d’accueil de la petite enfance. [Premiers paragraphes]
 
 

Fichiers

Version Format Fichier Taille
Version de l'éditeur 2015-perivier-accueil-des-jeunes-enfants.pdf 0,96 MB
Version URL
Version de l'éditeur http://en3s.fr/articles-regards/48/PERIVIER.pdf
 

Résolveur de liens