Auteurs Centres de recherche Disciplines et Collections Projets
Français English
 
 

L'État à l'épreuve du libéralisme

 

Notice

Type:   Article
 
Titre:   L'État à l'épreuve du libéralisme : les entourages du pouvoir exécutif de 1974 à 2012
 
Auteur(s):   Rouban, Luc (1958-...) - Centre de recherches politiques de Sciences Po (Auteur)
 
In:   Revue française d'administration publique
 
Date de publication:   2012-07
 
Éditeur:   FRANCE  :  Institut international d'administration publique
 
Numéro:   142
 
Pages:   467-490  p.
 
ISSN:   01527401
 
DOI:   http://dx.doi.org/10.3917/rfap.142.0467
 
Mots-clés:   [fr] Entourages politiques, Pouvoir exécutif, Prosopographie
 
Résumé:   [fr] L’étude prosopographique des entourages du pouvoir exécutif français entre 1974 et 2012 permet de mesurer l’effet du libéralisme politique sur les élites de l’État. Le présent article compare notamment la présidence de Nicolas Sarkozy à celles qui l’ont précédée. Elle montre, tout d’abord, que le libéralisme politique de sa présidence n’a pas mis fin au monopole de la haute fonction publique ni à celui des grands corps administratifs sur ces entourages. Le renouvellement ne concerne donc pas les institutions. En revanche, les profils des hauts fonctionnaires qui accèdent aux sommets de l’État ont changé radicalement si on les compare notamment à ceux qui existaient lors du mandat de Valéry Giscard d’Estaing. Les membres des entourages passent désormais bien plus souvent par les entreprises privées, bien moins par les cabinets ministériels et sont bien plus engagés dans des activités politiques. Ensuite, l’étude montre qu’une dissociation et une hiérarchisation se sont produites entre les divers entourages.

[en] — The State put to the test by liberalism: entourages of the executive powers, from 1974 to 2012 — The prosopographical study of French executive entourages between 1974 and 2012 allows us to measure the effect of political liberalism on the State’s elites. In particular, the study compares the presidency of its to those which preceded it. Firstly, it shows that the political liberalism of Nicolas Sarkozy’s presidency has not ended the monopoly of the senior civil service or that of the major administrative bodies in relation to these entourages. Renewal does not, therefore, concern institutions. In contrast, the profiles of senior civil servants who reach the highest echelons of the State have changed dramatically, especially when compared to those in existence during Valéry Giscard d’Estaing’s term in office. Members of these entourages are now far more likely to have come through the private company route than through ministerial cabinets and are much more involved in political activities. The study also demonstrates that a dissociation and hierarchy effect has occurred between the various entourages.
 
 

Résolveur de liens