Auteurs Centres de recherche Disciplines et Collections Projets
Français English
 
 

Les liens entre taux d'épargne, revenu et incertitude. Une illustration sur données françaises

 

Notice

Type:   Working paper
 
Titre:   Les liens entre taux d'épargne, revenu et incertitude. Une illustration sur données françaises
 
Auteur(s):   Antonin, Céline (1985-...) - Observatoire français des conjonctures économiques (Auteur)
 
Date de publication:   2018-05
 
Éditeur:   Paris  :  OFCE
 
Collection:   OFCE Working papers  :  19
 
Mots-clés:   [fr] Taux d'épargne, Consommation, Revenu permanent, Cycle de vie, Epargne de précaution, Chômage
 
JEL:   C81,  D12,  D14,  D31
 
Résumé:   [fr] La compréhension des liens entre taux d’épargne et revenu des ménages est cruciale dans de nombreux débats de finances publiques (arbitrage entre taxation du travail ou de la consommation, progressivité de l’impôt sur le revenu, baisse de la taxation du capital,...). L’objectif de cet article est d’étudier, à partir des données de l’enquête Budget de famille 2010-2011 de l’INSEE, les liens entre le taux d’épargne des ménages français et leur revenu. Il s’agit d’abord de tester l’homogénéité des comportements en étudiant les liens entre taux d’épargne et revenu (courant et permanent) des ménages français. On met ensuite empiriquement en évidence l’existence d’un comportement d’épargne de précaution lié au risque sur le revenu, différencié selon le niveau de revenu. On montre d’abord que le taux d’épargne des ménages les plus riches croît avec le revenu permanent : ces derniers épargnent donc davantage sur le cycle de vie. En outre, l’étude empirique permet de mettre en évidence et de quantifier un motif de précaution lié au risque de chômage : le motif de précaution entraîne un surplus de flux d’épargne d’environ 7 % pour les ménages actifs. Par ailleurs, la part du patrimoine de précaution liée à l’incertitude sur le revenu futur se situe autour de 7 % de la richesse globale, ce qui confirme le résultat obtenu sur données françaises par d’autres auteurs (Arrondel et Calvo-Pardo, 2008). Enfin, l’importance du motif de précaution dépend du niveau de revenu selon une courbe en U inversé : il est deux fois plus fort pour les ménages aux revenus intermédiaires que pour les quintiles extrêmes de revenu..
 
URL:   https://www.ofce.sciences-po.fr/pdf/dtravail/OFCEWP2018-19.pdf
 
 

Fichiers

Version Format Fichier Taille
Version de l'éditeur wp2018-19-les-liens-entre-taux-d-epargne-cantonin.pdf 0,92 MB