Auteurs Centres de recherche Disciplines et Collections Projets
Français English
 
 

Les frontières de l’identité collective dans le militantisme de cité

 

Notice

Type:   Article
 
Titre:   Les frontières de l’identité collective dans le militantisme de cité
 
Auteur(s):   Fuchs, Nathalie - Centre de recherches internationales (Auteur)
 
In:   Agora débats/jeunesses
 
Date de publication:   2016-03
 
Éditeur:   Paris  :  Presses de Sciences Po
 
Volume:   2016/1
 
Numéro:   72
 
Pages:   35-48  p.
 
ISSN:   12685666
 
Contenu:   « Immigrés », « jeunes », « musulmans » entre héritages et contraintes
- Entre identité prescrite et fidélité à soi au CNDP/MIB
- Se revendiquer d’abord comme jeune à l’AJS
- La revendication identitaire et religieuse de l’Éveil

Un champ militant segmenté par la concurrence des identités
- Les clivages de classe : les « galériens » et les « étudiants »
- Les clivages de conscience religieuse

Conclusion
 
Résumé:   Cette contribution a pour objectif de montrer les processus de construction identitaire qui structurent le militantisme de descendants de migrants maghrébins issus des cités, investis dans trois organisations très différentes dans les années 1990 et 2000 en région parisienne. Elle interroge les relations et interactions mobilisées qui se déploient dans ce champ militant en vue de construire un « nous ». Ce questionnement amène à considérer l’évolution des mécanismes sociaux et symboliques des modes d’identification, la complexité des identités personnelles, collectives, sociales, l’hétérogénéité des caractéristiques et appartenances sociales de cette population.

The frontiers of collective identity in militancy on suburban housing estates

The objective of this article is to show the process of identity construction that structures the militancy among descendants of North African migrants from the suburban housing estates, committed to three highly different organisations in the years 1990 and 2000 in the Paris region. It questions the relationships and interactions mobilised in this field of militancy with the aim of constructing a “we”. This questioning leads us to consider the evolution in the social and symbolic mechanisms of identification modes, the complexity of personal, collective and social identities, and the heterogeneity of the characteristics and social affiliation of this population.
 
 

Résolveur de liens