Auteurs Centres de recherche Disciplines et Collections Projets
Français English
 
 

Présider par plaisir

 

Notice

Type:   Article
 
Titre:   Présider par plaisir : l’examen des affaires européennes à l’Assemblée nationale et à la Chambre des Communes depuis Maastricht
 
Auteur(s):   Rozenberg, Olivier (1976-...) (Auteur)
 
In:   Revue française de science politique
 
Date de publication:   2009-06
 
Éditeur:   FRANCE  :  Presses de Sciences Po
 
Volume:   59
 
Numéro:   3
 
Pages:   401-427  p.
 
ISSN:   00352950
 
Contenu:   L’européanisation n’a pas eu lieu L’Europe ne fait ni l’élection ni la carrière Le spécialiste de l’Europe n’est pas un idéologue Le spécialiste de l’Europe n’est pas influent Les rôles européens des présidents Le président et le goût du jeu Le membre d’un club et le désir de convivialité Le sens du devoir de l’inquisiteur Celui qui côtoie les grands
 
Résumé:   [fr] Les parlements français et britannique ont progressivement obtenu d’importantes prérogatives en matière européenne. Les activités européennes de leur chambre basse demeurent pourtant sous-développées et peinent à intéresser les députés. Ce paradoxe résulte d’une divergence entre les intérêts des chefs de parti de gouvernement et les députés de base. Il contribue à ce que les activités européennes des deux assemblées soient menées non pas par des experts de la chose communautaire mais par une diversité d’élus endossant différents rôles en fonction de leurs aspirations psychologiques personnelles. L’étude des motivations des présidents de la Délégation pour l’Union européenne de l’Assemblée nationale et du European Scrutiny Committee de la Chambre des Communes conduit ainsi à distinguer quatre rôles européanisés : le président de commission, le membre d’un club, l’inquisiteur et celui qui côtoie les Grands.

[en] Over time, the French and British parliaments have progressively obtained significant prerogatives in the control of European affairs. However, the European activities of their lower houses are under-developed and attract a limited number of MPs. This paradox results from a divergence of interest between governing-party leaders and backbenchers. In consequence, the European activities of both assemblies are handled not by experts on Community affairs, but by a variety of MPs, who play various roles according to their personal psychological expectations. Based on an analysis of what motivates those presiding over the National Assembly’s Delegation for the European Union and the House of Commons European Scrutiny Committee, we can distinguish four basic Europeanized roles, which we call the Chair, the Club Member, the Inquisitor and the One who rubs shoulders with the Great and Powerful.

[en] Over time, the French and British parliaments have progressively obtained significant prerogatives in the control of European affairs. However, the European activities of their lower houses are under-developed and attract a limited number of MPs. This paradox results from a divergence of interest between governing-party leaders and backbenchers. In consequence, the European activities of both assemblies are handled not by experts on Community affairs, but by a variety of MPs, who play various roles according to their personal psychological expectations. Based on an analysis of what motivates those presiding over the National Assembly’s Delegation for the European Union and the House of Commons European Scrutiny Committee, we can distinguish four basic Europeanized roles, which we call the Chair, the Club Member, the Inquisitor and the One who rubs shoulders with the Great and Powerful.
 
 

Fichiers

Version Format Fichier Taille
Version de l'éditeur rfsp-593-0401.pdf 0,16 MB
 

Résolveur de liens