Auteurs Centres de recherche Disciplines et Collections Projets
Français English
 
 

Vulnérables droits. Handicap, action publique et changement social

 

Notice

Type:   HDR - Habilitation à diriger des recherches
 
Titre:   Vulnérables droits. Handicap, action publique et changement social : Volume 2
 
Auteur(s):   Revillard, Anne (1978-...) - Observatoire sociologique du changement (Auteur)
 
Date de publication:   2017-09-18
 
Éditeur:   paris  :  Sciences Po - Institut d'études politiques de Paris
 
Pages:   302  p.
 
Mots-clés:   [fr] handicap, conscience des droits, discriminations, éducation, emploi, accessibilité, politiques sociales [en] disability, rights consciousness, discriminations, education, employment, accessibility, social policy
 
Résumé:   [fr] Cette recherche explore les conséquences de la montée en puissance d’une politique par les droits dans le secteur du handicap en France, à partir d’une étude de sa réception par des personnes ayant des déficiences visuelles ou motrices. Pour ce faire, nous mobilisons une approche par entretiens biographiques auprès des ressortissants. Notre cadre théorique s’inscrit dans les sociologies du droit, de l’action publique et du handicap. Il repose sur quatre idées essentielles : notion de politique par les droits, approche en termes de réception de l’action publique, étude de la concrétisation des droits à l’échelle individuelle, et caractérisation de l’expérience sociale du handicap en lien avec une sociologie des inégalités. Ce manuscrit analyse la réception de l’action publique et la concrétisation des droits relatifs au handicap dans quatre grands domaines : éducation, travail, politiques sociales, accessibilité. Les résultats de l’enquête dans ces quatre domaines débouchent sur trois grandes conclusions transversales. D’une part, les droits liés au handicap souffrent de défauts importants d’effectivité. D’autre part, les individus sont particulièrement actifs dans la concrétisation de ces droits imparfaitement mis en œuvre par l’action publique. Enfin, l’enquête met à jour un lien étroit entre « l’avoir » et « l’être » des droits. Dans l’expérience individuelle, la (non-)concrétisation des droits ne renvoie pas seulement à l’obtention ou non d’un certain nombre de droits (avoir des droits), mais aussi à la (non-)reconnaissance comme sujet de droits (être sujet de droit). L’aspiration forte à être considéré comme sujet de droit révèle l’importance de la dimension statutaire des inégalités liées au handicap.
 
 

Fichiers

Version Format Fichier Taille
Version de l'auteur manuscrit-original-hdr.pdf 3,42 MB