EXPLORE ...the latest publications
La diplomatie française, plus qu'une simple donnée des relations internationales, est un ensemble de pratiques. Au sein des ambassades et des directions du Quai d'Orsay, des hommes et des femmes sont les acteurs de la politique étrangère française, et les représentants de la France à l'étranger. Après une enquête de trois ans menée au sein des institutions et auprès des agents, Christian Lequesne nous ouvre la " boîte " du Quai d'Orsay, et nous en décrypte ses codes et ses pratiques. Ni monographie détaillée des différents services du ministère des Affaires étrangères, ni série d'anecdotes croustillantes sur ses dysfonctionnements, cet ouvrage est une plongée dans le quotidien des diplomates. Carrière des agents, héroïsation de la fonction, rapport au pouvoir politique, vie en ambassade, rôle du " dire ", lieux d'influence : voici quelques-uns des aspects de la diplomatie en pratique évoqués dans cette Ethnographie du Quai d'Orsay, afin de donner à voir la fabrique de la politique étrangère de la France.
The rise of a reactionary political agenda in favour of traditional values led to the launching of an anti-paedophile campaign in Russia in the early 2010s. Taken on by ‘moral entrepreneurs’ well known by the general public for their familialist ideology and homophobic speeches, the issue of paedophilia was used to justify the adoption of legislative measures reinforcing a clampdown on child abuse and punishing those who disseminate propaganda about ‘non-traditional’ sexual relations to minors. This political agenda fuelled the emergence in Russian cities of self-proclaimed and competing ‘rule enforcers’, who began acting like vigilantes, setting traps for presumed paedophiles, purportedly in order to defend children. Contributing to a man-hunt atmosphere, these volunteers mix features of classical and digital vigilantism. However, they use digital tools not only to gather evidence or to publicise the identity of an alleged offender, but also to make a profit.
Moscow, 2012. About fifteen young men meet near a metro station in an outlying district to conduct an antidrug raid under the supervision of Arkadii Grichishkin, the leader of Molodezhnyi Antinarkoticheskii Spetsnaz (MAS, Youth Antidrug Commando). Some of them wearing hoodies, they complacently show the cameraman the weapons they carry: pickaxe handles, hammers, and an axe.1 Confident in themselves and in search of action, they move towards a kiosk selling cigarettes. One of them is filmed as he is buying some Spice—a popular synthetic drug, at that time not included on the official list of prohibited substances. When he gets back to the group and shows the Spice bag, the vigilantes cover the kiosk with stickers and graffiti (“Death sold here,” “I kill children with impunity”), damage it with their weapons, and throw a smoke bomb inside in order to catch the seller. In this video, the justice makers leave the alleged drug dealer to the police, but in other cases they often add their own punishments once the “prey” is captured, molesting him, tying him to a pole, or splashing him with paint. In one of their videos the alleged drug dealer is covered not only with paint but also with feathers.
Contents: - Perspectives on Post-Soviet Vigilantism. Introduction. Gilles Favarel-Garrigues, Ioulia Shukan; - Heroes or Hooligans? Media Portrayal of StopXam (Stop a Douchebag) Vigilantes in Russia. Rashid Gabdulhakov; - From Citizen Investigators to Cyber Patrols: Volunteer Internet Regulation in Russia. Françoise Daucé, Benjamin Loveluck, Bella Ostromooukhova, Anna Zaytseva; - Defending Ukraine at the Rear of the Armed Conflict in Donbas: Wartime Vigilantism in Odesa (2014–2018). Ioulia Shukan; - Revival of the DND (People’s Volunteer Squads) in Russia: A Case of Top-Down Social Mobilization. Ekaterina Khodzhaeva.
Marginalisées au début de la mandature à l’Assemblée nationale, les associations d’élus locaux peuvent toujours compter sur le Sénat. Dotées de staffs parlementaires qui ont été étoffés avec le non-cumul, elles ne veulent pas être considérées comme des lobbys.
Luis Martinez is the author of The State in North Africa. After the Arab Uprising, published by Hurst and Oxford University Press on 30 January 2020. Martinez answers our questions about the situation in the several countries that form North Africa, following the popular protests that started in December 2010 in Tunisia.
Cinq ans après la prise d'otage meurtrière dans le magasin les Juifs français vivent dans une "angoisse" des crimes antisémites. Extrait 1 : "Il y a chez les Juifs de France une peur croissante, qui commence dans les années 2000 après la Seconde Intifada, quand se multiplient les attaques de synagogues, de lieux et de personnes identifiés comme juifs", analyse Nonna Mayer, directrice de recherche à Sciences Po/CNRS. "Elle continue avec le meurtre d'Ilan Halimi (assassiné après avoir été torturé en 2006, ndlr) et se poursuit avec la montée du terrorisme au nom du djihad, dont relève l'attentat contre l'Hyper Cacher". Extrait 2 : Pour Gad Weil, coprésident du mouvement libéral Judaïsme en mouvement, demeure en outre un sentiment d'incompréhension face à des décisions de justice qu'il estime "hors sol", déplorant notamment que le suspect du meurtre de Sarah Halimi ait été récemment déclaré pénalement irresponsable par la cour d'appel de Paris. Paradoxalement, les enquêtes d'opinion récentes montrent que l'image des Juifs s'est "beaucoup améliorée" ces vingt dernières années dans l'opinion, selon Nonna Mayer. "C'est la minorité la mieux acceptée, et les attaques dont elle est l'objet sont massivement condamnées", fait-elle remarquer.
This article is drawn from a discussion by the author at the Vulnerability, Infrastructure, and Displacement Symposium held at University College London on 12-13 June 2019, as part of the panel on “Networks and Circulations: Waste, Water, and Power.”
in Observatoire international du fait religieux (bulletin n°33 - octobre 2019) Edited by DIECKHOFF Alain, PORTIER Philippe, DIECKHOFF Alain, PORTIER Philippe Publication date 2020-01
Éditorial du bulletin n°33 de l'Observatoire international du fait religieux.
in Observatoire international du fait religieux (bulletin n°33 - octobre 2019) Edited by Centre de recherches internationales, DIECKHOFF Alain, PORTIER Philippe Publication date 2020-01
LARDELLIER Pascal
En proposant un détour par l’anthropologie, l’allocution introductive de Pascal Lardellier pose le cadre d’étude général des dynamiques afférentes à la radicalité, abordées lors du colloque. Il débute son analyse en présentant trois caractéristiques de la vie moderne : tout d’abord la désinstitution, c’est-à-dire la crise des institutions traditionnelles (politique, école, famille) qui n’offrent plus le destin « clé-en-mains » qu’elles proposaient jadis ; puis la déritualisation massive de la société, c’est-à-dire la disparition des rites traditionnelles religieux et/ou païens ; et enfin, l’individualisme connecté, c’est-à-dire la connexion croissante des individus, de pair avec leur solitude toujours plus grande...
En juin 2017, une exposition photographique s’est tenue à Sciences Po Paris autour de la photographie de « terrain ». Présentant cinq séries de travaux, « Images à l'appui/Visual Notes from the Field » entendait contribuer au dialogue entre ethnographie et photographie. Sollicitée pour participer à cette exposition, Fariba Adelkhah avait soumis une série d'images réalisées entre 2014 et 2016 au cours de consultations électorales en Iran et en Afghanistan. Ces images et leurs légendes faisaient écho à une oeuvre d’anthropologie politique traquant le changement social dans l'épaisseur de ses strates historiques et culturelles, sans se laisser intimider par le poids apparent de la Tradition mais sans céder non plus aux sirènes du Développement et de la Reconstruction.
Les accords de coopération signés par la France aux moments des indépendances africaines entendaient stabiliser les jeunes régimes décolonisés en les dotant de forces armées nationales efficaces. Comment expliquer, cinq décennies plus tard, le besoin de renouvellement de ces traités de coopération militaire ? L'auteur regarde ces "ailleurs" stratégiques que continuent de représenter l'Afrique centrale et la Corne pour la France, et tente de comprendre, entre mutations et permanences, ce que font les armées françaises sur le continent africain quand elles n'y font pas la guerre.
in Alternatives économiques. Hors-série Edited by Centre de recherches internationales Publication date 2020-01
Au sommaire du hors-série « Quel monde en 2020 ? » d’Alternatives Economiques, toutes les données incontournables pour comprendre les grands enjeux mondiaux qui se dessinent dans l’actualité économique, sociale et environnementale. Ce hors-série, réalisé en partenariat avec le Centre de Recherches Internationales de Sciences-Po (Ceri) se penche sur la nouvelle marche du monde en considérant les problématiques les plus urgentes : faut-il craindre la montée du protectionnisme ? Comment défendre la biodiversité ? Quelle attitude adopter face à la montée en puissance technologique de la Chine ? Les fake news menacent-elles nos démocraties ?.... Il livre également une analyse de la situation dans les différents pays qui seront au cœur de l’actualité des cinq continents en 2020 (États-Unis, Allemagne, Brésil, Arabie Saoudite, Afghanistan, Cote d’Ivoire…).
Edited by BALZACQ Thierry, CHARILLON Frédéric, RAMEL Frédéric Publication date 2020-01 Collection The Sciences Po Series in International Relations and Political Economy
This volume brings together different approaches to diplomacy both as an institution and a practice. The authors examine diplomacy from their own backgrounds and through sociological traditions, which shape the study of international relations (IR) in Francophone countries. The volume’s global character articulates the Francophone intellectual concerns with a variety of scholarships on diplomacy, providing a first contact with this subfield of IR for students and practitioners.
Dans ce policy brief, nous discutons de la façon dont les électeurs réagissent aux politiques publiques en portant une attention particulière aux politiques de lutte contre la criminalité. Nos soulignons les principales difficultés méthodologiques auxquelles le chercheur est confronté pour démêler ce qui, dans la réponse des électeurs, relève des conséquences des politiques des autres facteurs. Nous présentons les résultats d'une étude des conséquences de la grâce collective italienne de 2006. En utilisant la variation aléatoire dans les incitations à récidiver créée par l'amnistie, nous montrons que les électeurs italiens ont considéré que le gouvernement italien était responsable des augmentations de récidive au niveau local liées à la grâce collective. Enfin, nous discuterons des enseignements pour l'évaluation de la réponse électorale aux politiques publiques.
L’année 2015-2016 a été confrontée en Europe à un afflux sans précédent de réfugiés, révélant une incommunication de l’Europe avec les États européens et une crise de confiance doublée d’un défaut de solidarité entre les États de l’Est et l’Ouest de l’Europe. Une fuite en avant s’est amorcée dans une tentative de dialogue avec les pays du sud de la méditerranée, marquée par beaucoup de malentendus car la politique migratoire européenne et nationale des pays européens cherche surtout à satisfaire les opinions publiques plutôt qu’à répondre de façon rationnelle à la question migratoire.
in Alternatives économiques. Hors-série Publication date 2020-01
Le prince héritier a bâti un pouvoir autocratique. Il veut diversifier l'économie du pays, porter le fer contre l'influence iranienne dans la région. Et son programme ne souffre aucune contradiction.
in Migration, Borders and Citizenship. Between Policy and Public Spheres Edited by AMBROSINI Maurizio, CINALLI Manlio, JACOBSON David Publication date 2020
A fundamental contradiction inheres in borders and boundaries, and the process of bordering, in the world today: on the one hand, mobility is celebrated as a symbol of modernity and freedom, even as a human right for the twentyfirst century. On the other hand, as Michel Foucher (in, tellingly, "L'obsession des frontières", 2007) writes: that we never have had so many borders since the fall of the Iron Curtain. Some authors werre complaining about this world of borders, invoking Stefan Zweig's (1982) nostalgia when he described the world of open borders he knew before the first World War...
- Edito : Un simple au revoir... - Dossier : Retour sur le colloque annuel : Croisades et inquisition à l’ère du numérique - Eclairage(S) : La lutte contre le terrorisme et l’extrémisme au Xinjiang : quelles méthodes pour quels résultats ? Etat des lieux et perspectives - Ressource(S) : La Knesset approuve en première lecture le projet de loi sur la conscription
in Observatoire international du fait religieux (bulletin n°33 - octobre 2019) Edited by Centre de recherches internationales, DIECKHOFF Alain, PORTIER Philippe Publication date 2020-01
FRAGNON Julien, Triangle : Action, Discours, Pensée Politique
RENAUT Laurène
- Présentation de Julien Fragnon : La radicalisation sous emprise ? La radicalisation au prisme de Stop Djihadisme ; - Présentation de Laurène Renaut : La construction de la radicalité djihadiste sur les réseaux sociaux : représentations identitaires entre 2015 et 2019