Coauthor
  • GUYET Rachel (3)
  • BAFOIL François (3)
  • BEAUMELOU Fabienne (1)
  • LHOMEL Edith (1)
  • Show more
Document Type
  • Report (2)
  • Article (1)
Penser l’autonomie énergétique par le biais des énergies renouvelables, c’est penser plusieurs formes de changement qui affectent le secteur énergétique et la gouvernance, et plus généralement les échanges entre acteurs publics, privés, associatifs et citoyens pour un questionnement qui porte d’un côté sur les relations d’échanges au sein des gouvernances nationales et de l’autre, sur l’action collective. La question ultime est de savoir si les innovations mises en œuvre dans le secteur énergétique à l’échelle des territoires traités dans cette étude favorisent une plus grande inclusion sociale et une participation démocratique accrue. Les territoires en question sont Malmö, Brest, Grenoble, Aberdeen, le Land de Brandebourg, la région du Haut-Adige et Katowice...

in Critique internationale Publication date 2004-10
BEAUMELOU Fabienne
LHOMEL Edith
PERRON Catherine
10
views

10
downloads
Alors que les huit premiers pays d’Europe centrale et orientale sont officiellement devenus membres de l’UE, une évaluation des jumelages, instrument mis en place par la Commission en 1998 dans le cadre du programme PHARE semble opportune. Il s’agit dans un premier temps d’analyser le fonctionnement de cet outil et les types d’interactions entre les différents acteurs en jeu. On pourra ainsi mettre en évidence l’adaptation ou non des procédures aux objectifs qui visent l’harmonisation et la convergence entre les différents systèmes, la qualité de la prise en compte des besoins et des attentes des participants et pour finir la réussite du processus d’européanisation. L’enjeu central étant in fine celui de l’apprentissage des bonnes pratiques, comme processus d’accompagnement, d’imitation, de correction et en fin de compte d’adaptation des règles et normes de l’UE.

24
views

24
downloads
Rédigé en 2013 à la demande de la Caisse des Dépôts et Consignations, ce rapport consacré aux énergies renouvelables (EnR) s’organise autour de quatre études conduites à l’échelle nationale (France, Grande-Bretagne, Allemagne, Pologne) par Rachel Guyet et Kamila Waciega. Pour chacun de ces pays, un focus régional (également rédigé par Rachel Guyet et Kamila Waciega) reposant sur des enquêtes de terrain permet de mesurer à l’échelle des territoires (la Silésie en Pologne, la région de Liverpool en Grande-Bretagne, le Bade-Wurtemberg en Allemagne, le Nord-Pas-de-Calais en France) les potentiels et les difficultés de la mise en oeuvre des stratégies de valorisation des énergies renouvelables. Un premier chapitre rédigé par Gilles Lepesant précise le cadre européen de ces stratégies locales et nationales. Rédigée par François Bafoil, l’introduction présente