Type de Document
  • Compte-rendu d’ouvrage (1)
L’ouvrage de Fabian Waßer est issu de sa thèse de doctorat en histoire, réalisée dans le cadre du projet »Compétition entre universités aux XIXe et XXe siècles en Allemagne« de la Ludwig-Maximilians-Universität de Munich, financé par la Deutsche Forschungsgemeinschaft (DFG). Dans un premier chapitre introductif (chap. 1), l’auteur expose son ambition: il se propose, par le biais d’une »coupe longitudinale historique du XVIIIe siècle aux années 1980«, de »montrer que les universités allemandes ont entretenu entre elles des relations de concurrence variées depuis la fin des Lumières« (p. 8). Pour ce faire, il s’appuie tout au long de l’ouvrage sur le modèle de la concurrence triadique du sociologue Georg Simmel1, mobilisant les concepts de »primes« (Prämien, les ressources que se disputent les universités) et de »tiers« (Dritte, les arbitres de la compétition qui les voient s’affronter) pour identifier et caractériser ce qu’il nomme les constellations concurrentielles (Konkurrenzkonstellationen). [premier paragraphe]