Co-auteur
  • ZUNZ Olivier (2)
  • GREEN Nancy (1)
  • WEIL François (1)
  • LOZÈS Patrick (1)
  • Voir plus
Type de Document
  • Article (15)
  • Partie ou chapitre de livre (14)
  • Livre (7)
  • Contribution à un site web (7)
  • Voir plus
Publié en 2019-06 Collection Musée d'Orsay
MADINIER Louise
620
vues

0
téléchargements
Catalogue de l'exposition au Musée d'Orsay. De Géricault à Matisse, le travail des peintres, sculpteurs, photographes a été profondément influencé par l'histoire : l'esclavage et ses abolitions, la colonisation, les migrations des colonies vers la métropole, les expositions coloniales, la Première Guerre mondiale et ses soldats noirs, le Paris noir de l'entre-deux-guerres... Les représentations que les artistes ont pu faire des modèles noirs en témoignent et constituent une clé de lecture de la vie des Noirs de France de la première abolition de l'esclavage au congrès des écrivains et artistes noirs de 1956. Illustré de documents d'époque et d'œuvres de Chassériau, Cordier, Manet, Degas ou Gauguin, cet ouvrage propose un parcours chronologique qui entrecroise commentaires d'œuvres, biographies des artistes et de leurs modèles, le plus souvent méconnus, ainsi que des événements politiques, sociaux et culturels révélateurs de l'histoire longue de la présence noire en France.

67
vues

0
téléchargements
Les ligues sportives nord-américaines, notamment la NBA, regorgent de stars aux prénoms pour le moins créatifs à l'image de LeBron James, LaMarcus Aldridge, DeMar DeRozan ou DeAndre Jordan. Comment l'expliquer?

in Liberation.fr Publié en 2016-11
456
vues

0
téléchargements
L’Amérique des grandes villes, des jeunes et des minorités, n’est qu’une partie de ce grand pays. Elle cache une autre Amérique, plus continentale, plus blanche, qui remâche des haines recuites. Trump a été acclamé par les hommes blancs sans diplômes, souvent laissés pour compte de la mondialisation, et qui ont le sentiment d’être déclassés.

in Parti socialiste Publié en 2016-11
KANUTY Pierre
26
vues

0
téléchargements
La victoire de Donald Trump 86 ans jour pour jour après celle de Franklin D. Roosevelt semble représenter un choc pour tout le monde. Est-ce la victoire d’un néo-populisme comme on l’a souvent dit ou Trump retombera-t-il dans les classiques d’un conservatisme éclairé ?

177
vues

0
téléchargements
Le refus du footballeur américain de se tenir debout pendant l’hymne national afin de dénoncer la condition des Noirs fait écho au poing levé des deux athlètes sur le podium à Mexico en 1968.

in Libération.fr Publié en 2016-10
287
vues

0
téléchargements
Les candidats à la primaire de la droite Nicolas Sarkozy et François Fillon truffent leurs discours de références qui ne laissent pas de place au débat et ne servent qu’à exalter le sentiment patriotique.

in L'Équipe Publié en 2016-09
BLONDET Clémentine
6
vues

0
téléchargements
Pap Ndiaye, historien, spécialiste des Etats-Unis et des minorités, estime que Colin Kaepernick, au coeur d'une polémique pour s'être mis à genou au moment de l'hymne, a fait preuve de courage sans manquer de respect à son pays.

Donald Trump a reçu jeudi l'investiture d'un Parti républicain divisé. Mais son organisation "extrêmement légère" lui laisse peu de chances de l'emporter, selon l'historien des Etats-Unis Pap Ndiaye.

in Le Monde.fr Publié en 2016-07
1614
vues

0
téléchargements
Les morts à répétition de jeunes Noirs abattus par la police, alors qu’ils n’étaient aucunement menaçants, ont suscité depuis trois ans une réaction d’une vigueur qui a surpris une bonne partie du monde politique et des observateurs de la société américaine contemporaine. Pourtant, le mouvement Black Lives Matter s’inscrit dans une longue histoire, celle des protestations organisées contre les violences policières, qui sont au cœur du militantisme noir américain depuis un siècle. Au début des années 1920, la Naacp (National Association for the Advancement of Colored People, la principale organisation de défense des droits des Noirs) dénonçait la collusion entre certains services de police et de justice et des organisations suprémacistes blanches comme le Ku Klux Klan (KKK), alors tout puissant dans le Sud profond. Des chefs du KKK portaient une étoile de shérif le jour et une cagoule blanche la nuit. Dans les grandes villes du Nord, ce sont les policiers, presque tous blancs jusqu’aux années 1960, qui étaient accusés de violences, comme à Chicago en 1919, lorsqu’ils participaient aux ratonnades dans le quartier noir...

46
vues

0
téléchargements
Depuis 1791, le 1er amendement de la Déclaration des droits des États-Unis garantit qu'aucune publication, aussi scandaleuse soit-elle, ne peut être censurée. Une position de principe parfois mise à mal par la guerre.

Suivant