Co-auteur
  • RIAL-SEBBAG Emmanuelle (6)
  • MAHALATCHIMY Aurélie (6)
  • LOUVEL Séverine (5)
  • GRANJOU Céline (5)
  • Voir plus
Type de Document
  • Article (41)
  • Communication non publiée (23)
  • Partie ou chapitre de livre (17)
  • Numéro de périodique (8)
  • Voir plus
3
vues

0
téléchargements
Au premier regard, il ne semble guère approprié d’amorcer un avant-propos relatif aux activités revendicatives par une citation ironique de Gabriel Tarde sur l’agir moral et la maîtrise du désir. Pourtant, la lecture de l’incipit invite à qualifier les manières humaines d’intervenir dans un espace donné ou plus exactement, à discuter de la délicate confrontation entre un monde commun partagé par tout sujet percevant et le regard conscientisé pourvu des schèmes de référence, des valeurs ainsi que des interdits culturels. [Premières lignes de l'article]

in Ethics, Medicine and Public Health Publié en 2018-09
5
vues

0
téléchargements
Le suivi médical de patients présentant un état sévère d’altération de la conscience s’accompagne de débats éthiques autour de la poursuite ou non des traitements qui peuvent parfois aller au-delà des seules sphères professionnelles, et prendre une forme plus politique. L’intensité des débats publics et leur pérennisation s’adressent à des situations cliniques considérées comme limite du point de vue de la gravité des lésions cérébrales au sens où elles sont susceptibles d’évoluer vers un état de conscience minimale ou vers un état non répondant. L’objectif de cet article consiste à expliquer la récurrence sociale de telles controverses, la persistance des clivages et la difficulté des pouvoirs publics à apporter des solutions pour les résorber, en s’appuyant sur une analyse sociologique des débats qui entourent l’affaire Vincent Lambert. Au-delà du pluralisme des valeurs morales et religieuses constitutives de toute société, cet article met l’accent sur l’importance des cultures professionnelles et du découpage sectoriel des domaines des politiques publiques pour rendre compte de l’irréductibilité des controverses autour des patients cérébrolésés.

L’objectif de cette contribution est d’analyser les mécanismes conduisant à une situation de défiance à l’égard de l’évaluation scientifique du médicament, au-delà de la seule problématique des liens d’intérêts. L’hypothèse avancée est que les conflits d’intérêt ne constituent qu’une composante de cette défiance. Elle ne saurait expliquer à elle seule l’ensemble des controverses sociales touchant ce secteur, et en particulier la remise en cause de la crédibilité des systèmes d’évaluation du médicament. Nous explorons ici comment, au cours des six étapes de certification qui balisent la trajectoire du médicament et de son évaluation, le fonctionnement de la production scientifique et les représentations collectives contribuent à nourrir cette méfiance. Sans une réflexion portant sur les mécanismes précis de cette méfiance, la perte de légitimité des institutions et la perte de légitimité de l’évaluation scientifique iront croissantes. Avec le risque que cela implique à terme pour la santé publique.

in Sciences Studies Sous la direction de TOURNAY Virginie, TUPASELA Aaro Publié en 2009-01
1
vues

0
téléchargements
How do standards govern life? This question, posed by Laurent Thévenot (2009) regarding the commitments of humans to their environment, gives an insight to the tonality of this special issue, which refers to a recent STS meeting devoted to the Standardization Process of Medical Practice. Stemming from medical innovations and controversies, the aim of our encounter consisted of exploring the links between the production of scientifi c objectivity, the standardization of practices or indicators, and the writing of history (…).

in Travailler avec Foucault : retours sur le politique Publié en 2005-01
TOURNAY Virginie
22
vues

0
téléchargements

Peut-on rapporter les analyses sociologiques des objets politiques à une science de l’observation des faits politiques ? L’objectif de cet article est de discuter les biais cognitifs induits par les logiques explicatives issues des sciences de l’observation dans l’analyse du fait politique. Le naturalisme social intervient comme le symptôme d’un biais cognitif plus général qui prend sa source dans un réductionnisme ontologique. Tout en admettant un monisme épistémologique des sciences contemporaines, l’auteure met en exergue la question ontologique du mode d’existence qui se pose différemment pour les êtres sociaux et les êtres de nature. Cette scientificisation à outrance des études du politique retentit sur l’évaluation des objets politiques et interroge l’usage des big data dans les études politiques.

in La Gouvernance des innovations médicales : vers une science politique pragmatique Publié en 2007-01
TOURNAY Virginie
1
vues

0
téléchargements

5
vues

0
téléchargements
Les études en sciences sociales consacrées au changement institutionnel peuvent-elles se passer du vécu individuel et ordinaire de ce changement ? Ce livre propose d'intégrer l'expérience sensible du sujet comme point de passage obligé à l'analyse des formes et dynamiques institutionnelles. L'institution n'est pas un objet invariable dans l'espace et dans le temps. Sa forme découle de ceux qui la font, des rapports entre les instituants, les institués, ceux qui la vivent, la commentent et la perçoivent. Elle équivaut ainsi à un complexe de relations ne pouvant, dès lors, être saisi dans sa totalité. Cela rend impossible tout accord sur ses contours, un peu à l'image de la célèbre sculpture d'Umberto Boccioni esquissant une silhouette en mouvement. Nous voilà plongés dans une logique toute bergsonienne qui envisage le changement comme un élément de durée et son expérience comme une invitation à penser le mouvement sans l'espace. Cet ouvrage est un plaidoyer pour des études institutionnelles incluant la perception individuelle du changement institutionnel comme composante dans la reconstruction intellectuelle de la trajectoire de l'objet. Il entend alimenter les approches interprétatives des études institutionnelles en développant une analytique des formes sociales appuyée sur une anthropologie politique.

Sous la direction de TOURNAY Virginie Publié en 2007-08
7
vues

0
téléchargements
Comment construit-on une innovation médicale ou un nouveau champ de recherche ? Cet ouvrage s'interroge sur le succès de l'innovation à partir des pratiques concrètes des chercheurs, des associations de patients, de l'industrie du médicament, des historiens qui la relate... La fabrique de l'innovation médicale n'est pas seulement un progrès technique, elle est aussi issue de la transformation radicale de nos sociétés contemporaines. (Résumé éditeur)

Suivant