Coauthor
  • PARCOLLET Dominique (5)
  • GROLLEAU Emeline (4)
  • CALL Samantha (3)
  • ROUCOU Mathilde (3)
  • Show more
Document Type
  • Article (44)
  • Conference contribution (33)
  • Report (10)
  • Part or chapter of a book (8)
  • Show more
Publication date 2020-06
CHAPOY Élise
PEDROJA Cynthia
BELDIMAN-MOORE Anita
18
views

0
downloads
Tout au long de l’année 2015, les membres du groupe de travail Données de la recherche à Sciences Po (GT Données - GTD) ont réalisé une série d’entretiens afin d’étudier le contexte national et européen du champ dénommé “gestion des données de la recherche”. Parallèlement, une série de rencontres a eu lieu avec les laboratoires de Sciences Po afin de pouvoir réaliser une typologie des données produites et utilisées par les chercheurs, mais également afin d’identifier les besoins en termes de gestion. De ce travail découle la présente note qui constitue l’amorce d’une feuille de route pour l’institution. L’objectif du projet est d’articuler les dispositifs, les initiatives, les outils, les services dans cet environnement tentaculaire. Ainsi, après avoir défini ce que l’on entend par “gestion des données de la recherche”, le groupe s’efforcera de poser les premiers constats et de proposer quelques pistes de réflexion pour le développement d’une infrastructure de services et d’outils à destination de la communauté de recherche de Sciences Po. A cinq ans du début du projet, les développements envisagés sont mis en regard des réalisations effectives.

0
views

0
downloads
À Sciences Po, un accueil sur rendez-vous, gratuit et personnalisé, est toujours réservé lors de la première visite au centre de documentation du Centre de recherches politiques de Sciences Po (CEVIPOF) et aux Archives d’histoire contemporaine du Centre d’histoire de Sciences Po (CHSP).

Edited by GAULTIER-VOITURIEZ Odile Publication date 2019-12
GROLLEAU Emeline
21
views

0
downloads
Les archives de Bernard Poignant sont entrées en 2019 aux Archives d’histoire contemporaine du Centre d'histoire de Sciences Po. Elles ont été classées et inventoriées. Il s'agit ici de l'iinventaire de ce fonds. Bernard Poignant est né le 19 septembre 1945 à Vannes (Morbihan). Il passe en 1970 l’agrégation d’histoire et devient professeur à l’École normale de Quimper en 1971 puis à l’université de Bretagne occidentale. Il adhère au Parti socialiste (PS) en 1974 et s’engage dès 1975 au sein de la section socialiste de Quimper comme secrétaire. Il occupe, à partir de ce moment-là, de nombreuses responsabilités au sein du Parti socialiste tant au niveau local que national. De 1978 à 1981, il est premier secrétaire de la fédération du Finistère du PS et, à partir de 1981, il devient membre du comité directeur puis du conseil national et du bureau exécutif du PS. Il est, de 1993 à 2001, président de la Fédération nationale des élus socialistes et républicains (FNESR). Il se présente pour la première fois aux élections municipales en 1977 et l'année suivante, il est candidat aux élections législatives. Il est battu les deux fois. En 1981, il est élu député du Finistère. Il se présente, entre 1978 et 1997, cinq fois aux élections législatives pour la première circonscription du Finistère. Il est député inscrit au groupe socialiste de 1981 à 1986 puis de 1988 à 1993. Il est élu maire de Quimper pour la première fois en 1989 et accomplit trois mandats (1989-1995, 1995-2001 et 2008-2014). Il siège également au conseil régional de Bretagne de 1986 à 1988 et comme conseiller général du Finistère de 1988 à 1989. Il occupe la présidence de la communauté d’agglomération Quimper Communauté de 1995 à 2001 puis de 2008 à 2014. Il est proche de Michel Rocard et par la suite conseiller de Lionel Jospin puis de François Hollande. Il est notamment président-fondateur de la fédération nationale des clubs Convaincre de Michel Rocard de 1985 à 1988. Puis, en 1994, il milite aux côtés de François Hollande au club Témoins de Jacques Delors. Bernard Poignant est successivement l'homme de l'ombre de plusieurs hommes politiques du PS ayant été candidat à une élection présidentielle et ayant eu un rôle important sur la scène politique française. Il suit l’ensemble de la campagne de François Hollande lors de l’élection présidentielle de 2012 et devient, après sa victoire, chargé de mission bénévole à l’Élysée. Il assure la liaison avec les élus et fait remonter au Président les humeurs de l'opinion publique. Il organise pour cela des déjeuners hebdomadaires avec des élus socialistes. Le 21 mars 2017, il annonce son soutien à Emmanuel Macron à l’élection présidentielle de 2017 et démissionne de son poste de conseiller auprès de François Hollande deux jours plus tard. Outre son parcours national, il est élu député européen en 1999 et est réélu en 2004. De 2004 à 2009, il préside la délégation socialiste française au Parlement européen. Il obtient la Marianne d'or en 1999 et est fait chevalier de la Légion d'honneur. Ce fonds d’archives regroupe essentiellement trois typologies documentaires : une vingtaine de cahiers dans lesquels Bernard Poignant a consigné des notes prises lors de réunions, des transcriptions de conversations téléphoniques ou de textos mais également des réflexions personnelles ; un ensemble de notes thématiques qu’il a fait parvenir à Michel Rocard, Lionel Jospin et François Hollande ; des comptes rendus de réunions et de l’ensemble des déjeuners qu’il a organisés avec des élus locaux lorsqu’il était chargé de mission auprès de François Hollande. À travers ces différents documents, on trouve l'intérêt que Bernard Poignant a toujours eu pour l'écriture et l'histoire. Les cahiers, qui ont été commencés dès ses premiers pas en politique en 1975, sont de véritables témoignages pour l'histoire politique et les notes ont été construites autour de parallèles historiques étayant les arguments qu’il y présente.(introduction)

Edited by PARCOLLET Dominique Publication date 2019-11
DELAFOSSE Clémentine
GROLLEAU Emeline
8
views

0
downloads
Inventaire des archives d'Emile Mayer (1851-1938), militaire et écrivain. Ce fonds d’archives regroupe des documents variés, produits, reçus ou rassemblés par Émile Mayer ou ses proches. La première partie est consacrée à sa vie personnelle, elle contient quelques documents liés à la Commune de Paris mais également à son décès. La seconde partie réunit les documents relatifs à sa carrière, que ce soit comme militaire, avec des notes de service des instructions et un livret de solde, ou en tant que professeur au Collège libre des sciences sociales. On trouve alors dans ces dossiers des extraits de cours, des brochures de présentation et des leçons. Enfin, dans cette partie, on note la présence d'un dossier relatif à la Première Guerre mondiale comprenant notamment des carnets de route ainsi que des comptes rendus d'événements. La troisième partie, de loin la plus importante, retrace son parcours d’écrivain. S'y trouvent de nombreuses notes, les ébauches de ses autobiographies et d’autres écrits non publiés mais également les tirés-à-part de nombre de ses articles. Enfin, la quatrième partie contient la correspondance active et passive qu’il échangea avec ses connaissances. (Introduction)

12
views

0
downloads
Le Centre de recherches politiques de Sciences Po (CEVIPOF) conserve un fonds papier d’éphémères électoraux, qui est un corpus co-construit au fil du temps et dont la sauvegarde a été effectuée grâce à la recherche. Les éphémères constituent une typologie documentaire originale mais qui, par définition, ne peuvent être exhaustifs. Classés, ils sont réutilisés pour de nombreux usages. La numérisation est retenue pour permettre un accès encore plus large. Sa mise en œuvre consiste en un partenariat entre un laboratoire de recherche, le CEVIPOF, et des professionnels de la numérisation, à la bibliothèque de Sciences Po. Mais le projet pose des défis et des difficultés, notamment des questions d’ordre juridique et scientifique. Finalement, la question qui demeure puisqu’il n’est pas possible de numériser l’ensemble du fonds est la distorsion entre fonds papier et corpus numérique.

in carnet Hypothèses Projet Archelec 4 Collex-Persée Publication date 2019-09
POIGNANT Bernard
5
views

0
downloads
L'entretien retrace la manière dont Bernard Poignant, ancien député du Finistère, a conçu et réalisé ses professions de foi pour les élections, notamment législatives, de 1978 à 1993. Ces documents ont été numérisés et mis en ligne dans le cadre du projet Archelec (CEVIPOF-bibliothèque de Sciences Po).

Publication date 2019-07
PARODI Constance
MESGNY Christophe
COUDERT Delphine
CHARAMOND Gwénaëlle
PELLETIER DOISY Ménéhould
LE TENIER Annick
CUNY Elise
KAMMERER Augustin
CALL Samantha
ROUCOU Mathilde
JOANNIC Charlotte
13
views

0
downloads
L’analyse des élections a toujours été au cœur des préoccupations scientifiques du laboratoire depuis ses origines en 1960. Depuis cinquante ans, une masse considérable d’archives électorales a été accumulée, mêlant résultats, matériel de propagande, professions de foi, discours, dossiers de candidat, affiches, documents officiels, etc. Fruit d’un travail de longue haleine, les archives électorales du CEVIPOF offrent un matériel original et compréhensif à destination de la communauté des chercheurs et plus largement de tout observateur avisé des élections. [Début de la préface de Martial Foucault]

Edited by GAULTIER-VOITURIEZ Odile Publication date 2019-07
CHARAMOND Gwénaëlle
COUDERT Delphine
COUDERT Charlotte
LE TENIER Annick
MENIN Jérémie
MORETTI Sarah
PELLETIER DOISY Ménéhould
ROUCOU Mathilde
20
views

0
downloads
Cet inventaire du fonds d’archives « Tracts politiques » que le CEVIPOF a constitué au cours des soixante-huit dernières années regroupe tout un ensemble de tracts politiques, syndicaux et associatifs recueillis essentiellement à Paris et en banlieue. À travers ce corpus riche et original réapparaît plus d’un demi-siècle de vie politique et sociale, glanée sur les marchés, dans les manifestations, dans les moyens de transport public ou encore au creux des boîtes aux lettres. C’est toute une parole militante, disséminée, diffuse qui court à la recherche de l’interpellation du citoyen anonyme. Le CEVIPOF est heureux de mettre à disposition cet inventaire organisé par thèmes et par producteurs afin de permettre des études sur ces paroles politiques d’en bas qui tentent d’irriguer la société civile. [avant-propos de Martial Foucault, directeur du CEVIPOF]

19
views

0
downloads
L'entretien retrace les étapes du projet Archelec, mené en partenariat entre le CEVIPOF et la bibliothèque de Sciences Pode la numérisation des archives électorales de la Ve république à la mise en ligne en passant par les questions juridiques.

Publication date 2019-05 Conferance name Bibliothèques et chercheurs : quelles relations ? Quelles coopérations ?
FORCADELL Sophie
3
views

0
downloads

Next