Type de Document
  • Article (1)
in Annales historiques de la Révolution française Publié en 2015-12
10
vues

0
téléchargements
Entre 1793 et 1795, les représentants du peuple en mission à l’armée des Pyrénées orientales firent afficher une série de placards dans le Roussillon marqué par la guerre avec l’Espagne. L’article se fonde sur une analyse sériée de ces affiches, appréhendées comme des "outils" permettant de légitimer un pouvoir révolutionnaire naissant. À travers une étude située des pratiques d’affichage, il s’agit d’enrichir une vision trop schématique de la propagande révolutionnaire. Ainsi, la politique d’information des conventionnels mobilise des intermédiaires au sein des administrations locales et de l’armée. Elle repose sur des processus de diffusion, articulant oral et écrit, depuis les rituels de proclamation jusqu’aux lectures informelles. Enfin ces placards, au-delà du "faire faire" et du "faire savoir", permettent de "faire preuve". Ce sont ici certains éléments formels des arrêtés placardés qui permettent tant de manifester la présence du pouvoir central que de témoigner des initiatives personnelles des représentants.