Coauthor
  • CABANES Bruno (4)
  • MESQUIDA Evelyn (2)
  • FATHI Romain (1)
  • NEAU-DUFOUR Frédérique (1)
  • Show more
Document Type
  • Conference contribution (19)
  • Article (12)
  • Book (10)
  • Part or chapter of a book (8)
  • Show more
1
views

0
downloads
L’expérience combattante des résistants français, ses temporalités et ses rythmes, ont donné naissance à une culture de guerre bien particulière. Toutefois, selon les raisons et le moment de l’engagement, en fonction des modalités de lutte choisies, quatre générations résistantes se sont successivement formées au long des années noires. Ces générations ont abordé et vécu le retour à la paix chacune à sa façon, notamment en matière de reconnaissance. Souvent délicate, cette « sortie de résistance » forma le terreau sur lequel se développèrent des mémoires douloureuses, voire conflictuelles.

in A la recherche de Winston Churchill Publication date 2011
2
views

0
downloads

in Ouverture, société, pouvoir : de l'Edit de Nantes à la chute du communisme Publication date 2005
2
views

0
downloads

Cette communication traitera des femmes et des hommes qui, pendant la Seconde Guerre mondiale, ont résisté à l'ordre nazi ou vichyste sur le territoire métropolitain français et dans le cadre d’une organisation. Ces combattants constituèrent la résistance dite « de l’intérieur », une armée des ombres1 dont la formation découla d’actes de transgression accompagnés d’une volonté de nuire à un ennemi clairement identifié (...).

Publication date 2015-05
LOUBES Olivier
NEAU-DUFOUR Frédérique
TODOROV Tzvetan
OZOUF Mona
10
views

0
downloads
Le 27 mai 2015 Geneviève de Gaulle Anthonioz, Germaine Tillion, Jean Zay et Pierre Brossolette entreront tous les quatre au Panthéon lors d'une grande cérémonie. À cette occasion les Éditions Textuel publie un petit livre retraçant ces quatre destins exceptionnels. « Il n’est bruit aujourd’hui que des “valeurs républicaines” et de l’urgente nécessité de les inculquer aux enfants. Si l’on veut redonner aux vieux mots d’une sentence usée – Liberté, Égalité, Fraternité– leur capacité d’élan et leur force, c’est à des exemples concrets et de belles histoires qu’il faut recourir. Les leçons que nous dispensent les quatre héros de ce petit livre réunissent toutes les formes de courage. Avec ce mot de « courage », précisément, on tient ce que reconnaît spontanément la jeunesse, chez qui n’a pas disparu le don d’admirer. » Mona Ozouf Pierre Brossolette, journaliste, unificateur des résistances française se suicida après son arrestation en 1944 pour ne pas parler ; Geneviève de Gaulle Anthonioz, résistante et déportée à Ravensbrück, âme d’ATD Quart-Monde ; Germaine Tillion, ethnologue, résistante et déportée, a toujours su entrelacer la réflexion avec son goût pour l’action; Jean Zay, ministre du Front populaire, prisonnier en 1940, assassiné lâchement par la Milice en 1944.

Quelques-uns uns luttèrent au sein de l armée des Ombres. Les autres combattirent au grand jour sous l étendard frappé de la croix de Lorraine. Tous dirent « non » à l armistice de 1940, au régime de Vichy, à l occupation de la France et à l ordre nazi en Europe. Au service de la liberté, tous risquèrent ce qu ils avaient de plus cher, quelquefois jusqu au sacrifice suprême. Résistants ou Français libres, ils s appelaient Charles d Aragon, Pierre Brossolette, Claire Girard, Louis Martin-Chauffier, Lazare Rachline, ou encore Diego Brosset, Gabriel Brunet de Sairigné, François Garbit, René Génin, Philippe Leclerc de Hauteclocque, René Pleven. Guillaume Piketty a rassemblé dans ce volume les écrits intimes que ces tenants du « non intransigeant » (Alban Vistel) rédigèrent au long des années noires. Correspondances privées, carnets personnels, journaux, inédits ou peu connus, ces textes donnent à voir le quotidien d êtres de chair et de sang qui, par leur engagement, s élevèrent au-dessus d eux-mêmes. Ils montrent la lucidité dans la tempête, mais aussi l abattement après la débâcle et les renoncements de l été 1940. Ils disent la difficulté de transgresser, la douleur de la séparation d avec des proches, l hésitation devant l inconnu, la peur du risque quelquefois. Ils racontent la lutte au quotidien, toute d abnégation et d improvisation, d audace et de foi. Ils révèlent les espoirs pour demain, l aspiration à un monde meilleur. Honneur et courage, force et persévérance, loyauté et fraternité sont les maîtres mots de ces écrits.

in Jacques Chaban-Delmas en politique Publication date 2007
2
views

0
downloads

in Histoire@Politique Sous la direction de CABANES Bruno, PIKETTY Guillaume Publication date 2007-11
29
views

0
downloads
Les sorties de guerre ont été largement négligées par la plupart des historiens. Pourtant, ces périodes sont essentielles de bien des points de vue, à commencer par la reconstruction des identités et la réintégration des soldats, la genèse des récits d’après-guerre et le développement des traumatismes individuels et collectifs. Cet article, qui étudie plus spécifiquement la sortie des deux conflits mondiaux en comparaison, examine les complexités du processus de démobilisation.

Next