Coauthor
  • BERSTEIN Serge (6)
  • CAUCHY Pascal (5)
  • GAUVARD Claude (5)
  • RIOUX Jean-Pierre (3)
  • Show more
Document Type
  • Part or chapter of a book (55)
  • Book (33)
  • Article (16)
  • Conference proceedings (15)
  • Show more
in Dictionnaire des sciences humaines Publication date 2006
0
views

0
downloads

in Dictionnaire d’histoire culturelle de la France contemporaine Sous la direction de DELPORTE Christian Publication date 2010
1
views

0
downloads

in Dictionnaire d'histoire culturelle de la France contemporaine Sous la direction de SIRINELLI Jean-François, MOLLIER Jean-Yves, DELPORTE Christian, SIRINELLI Jean-François Publication date 2010
0
views

0
downloads

Sous la direction de MOLLIER Jean-Yves, VALLOTTON François, SIRINELLI Jean-François Publication date 2006-08
8
views

0
downloads
Observé d'abord dans le contexte de la montée des totalitarismes, le phénomène de la culture de masse a été lié par la suite aux critiques de la société de consommation et à l'avènement de nouveaux médias, la télévision d'abord, Internet ensuite. Aujourd'hui, la massification et la mondialisation des productions culturelles, qu'il s'agisse de les déplorer ou de s'en féliciter, occupent pleinement le débat public. Champ d'investigation des sociologues et des spécialistes de la communication à l'origine, les domaines de la culture de masse et de la culture médiatique constituent désormais l'un des chantiers particulièrement dynamiques de l'histoire culturelle. Autour de ce thème, ce livre propose diverses contributions qui convergent sur trois approches complémentaires : la réinscription du phénomène dans une perspective diachronique large en examinant les transformations du monde de l'imprimé dès la seconde moitié du XIXe siècle; le choix d'une dimension comparative qui tienne compte des transferts culturels mais aussi des modes d'appropriation différenciés d'un espace à l'autre; l'examen enfin de l'hétérogénéité des supports et de mécanismes d'influences réciproques d'un médium à l'autre. On trouvera réunie ici une première synthèse, internationale et interdisciplinaire, qui souhaite ouvrir des pistes pour comprendre, sans a priori, les tensions contradictoires liées à la globalisation des biens culturels.

4
views

0
downloads
Spécialiste de l'époque contemporaine, René Rémond (1918-2007) est l’auteur d’une œuvre majeure qui a largement contribué au renouveau de l’histoire politique et religieuse en France. Il a approfondi la réflexion sur la dialectique des faits et des représentations. Il a pris une part éminente dans les débats civiques de son temps. Cet ouvrage rassemble les témoignages d’historiens qui l’ont côtoyé, qui se sont enrichis de son influence et qui ont collaboré avec lui. À quoi s’ajoutent des analyses d’aspects particuliers de son œuvre. Cet hommage collectif permet de mieux comprendre l’itinéraire, le parcours intellectuel, le rayonnement multiforme de René Rémond. Il fait pleinement mesurer l’empreinte profonde qu’il a laissée.

85
views

0
downloads
Fait le point et apporte un éclairage neuf sur les cinq premières années du mandat de Valéry Giscard d'Estaing à la tête de l'Etat entre 1974 et 1978, notamment en ce qui concerne les institutions politiques et les pratiques politiques.

in Les historiens français en mouvement Sous la direction de SIRINELLI Jean-François, SIRINELLI Jean-François, CAUCHY Pascal, GAUVARD Claude, LEGRAS Bernard Publication date 2015-09
0
views

0
downloads
Faisant suite aux Historiens français à l’œuvre (Puf, 2010), ce nouveau recueil issu du congrès du Comité français des sciences historiques est résolument tourné vers l’avenir. Il interroge les mutations considérables que représentent, pour le métier d’historien, les processus de mondialisation actuellement à l’œuvre. Pour la pro-duction scientifique comme pour l’échange intellectuel, de tels processus ont de profondes conséquences et suscitent débats et interrogations. Bien plus, ce sont les objets mêmes de la discipline historique qui se trouvent marqués par cette mondialisation : le champ de l’historien ne cesse de s’élargir sous nos yeux. Reflet de la fécondité de notre école historique, mais aussi de son pluralisme, ce livre questionne le devenir de cette discipline et pointe également quelques-unes des lignes de force de la production historiographique française d’aujourd’hui.

Next