Co-auteur
  • RICHARD Yann (2)
  • MARTIN Laurent (2)
  • LÉVY Jacques (1)
  • RAINEAU Thomas (1)
  • Voir plus
Type de Document
  • Article de presse ou magazine (18)
  • Contribution à un site web (18)
  • Partie ou chapitre de livre (17)
  • Article (16)
  • Voir plus
9
vues

0
téléchargements
Cette année, la journée de l’Europe (le 9 mai) a fait écho au premier anniversaire du plan de relance européen, symbole de la panoplie de politiques publiques déployée en réponse à la crise sanitaire, économique et sociale du Covid. Si cette journée est célébrée le 9 mai, c’est parce que le 9 mai 1950 Robert Schuman prononça son discours sur l’Europe du charbon et de l’acier, à l’origine de la construction européenne. Et c’est le 18 mai 2020 qu’a été proposée l’initiative franco-allemande pour un plan de relance, suivie 9 jours plus tard par le lancement du projet complet par la Commission européenne...

0
vues

0
téléchargements
L’interception d’un avion de ligne Athènes-Vilnius de la compagnie RyanAir par un chasseur Mig-29 de l’armée de l’air biélorusse est d’une extrême gravité. La Biélorussie n’est pas une puissance régionale mais juste une voisine de l’UE et de la Russie. Qu’elle se sente autorisée comme bon lui semble à faire prisonniers durant une journée tous les passagers d’un vol européen envoie un signal désastreux : celui que l’Europe est un pantin diplomatique.

Immense roman populaire vivement contemporain par son féminisme, La Reine Margot est d’une modernité certaine pour une deuxième raison : la centralité d’un personnage qui est un lieu. Ce lieu, c’est le Louvre. Attention toutefois : le Louvre de La Reine Margot n’est ni un décor ni une simple scène (comme il l’est en ce moment dans la série Lupin pour le plus grand bonheur des spectateurs contraints à l’ascétisme urbain et muséal par la Covid-19). Il y est un « haut lieu ».

12
vues

0
téléchargements
Immense roman populaire, La Reine Margot d’Alexandre Dumas est cependant moins lu que la trilogie des Trois Mousquetaires et l’hexalogie du Comte de Monte Christo. Tout aussi vif, virevoltant et aiguisé, car tout autant construit par l’action que ces derniers (chez Dumas, la narration de l’action charrie tout : l’intrigue, le récit, le sens, les descriptions, les pensées, l’intériorité comme l’extériorité), il est plus sombre (l’antre de René ; les empoisonnements par Catherine), plus douloureux (le massacre de la Saint-Barthélemy que prolonge plusieurs assassinats), voire lugubre (la pendaison du cadavre de Coligny ; la torture et la décapitation subies par La Mole et Coconnas). Épique et tragique, il est le roman d’une déchirure : celle de la condition féminine qu’incarne ici le personnage de la reine Margot. Cette dimension donne à ce roman historique des deux dernières années du règne de Charles IX son caractère universel et contemporain. Le sentiment qu’on éprouve de lire un roman d’une actualité et d’une modernité intense tient aussi à un fait moins immédiatement visible : le Louvre est l’autre principal personnage du livre et le principe actif du roman ! Voyons déjà ici comment La Reine Margot met en scène un personnage féministe en butte aux entraves de sa condition féminine.

3
vues

0
téléchargements
Anthropocène, intersectionnalité, parentalité, peer review… Ce jargon vous dit quelque chose, bien sûr. Mais parfois, nous utilisons ces mots sans bien savoir ce qu’ils veulent dire. Dans Les mots de la science, on revient donc sur l’histoire et le sens de ces mots clés avec des chercheuses et chercheurs capables de nous éclairer. [Premier paragraphe]

in European Journal of Geography Publié en 2020-12
RICHARD Yann
28
vues

0
téléchargements
The crisis of the European Union is partially linked to the fact that it has not become an identity referent for the European citizens. This is a crucial issue because the revival of European integration could precisely be based on the ability of Europeans to take ownership of the European construction. We set out two hypotheses: first that the weakness of the EU is intrinsic to the way it is constructed as a territory from one day to the next; second that the EU cannot be an object of social representation shared by European citizens. We show that the territoriality of the EU is ambiguous. We then define the EU as a particular type of political construction, in which pooling mechanisms render the relationship between territory and sovereignty hard to read. Finally, we show that Europeans are not able to produce a common territorial reference.

41
vues

0
téléchargements
À l’annonce de l’élection de Joe Biden comme 46e président des États-Unis, le soulagement était palpable dans les capitales européennes. Il est vrai que sous le tandem Obama-Biden (2008-2016), les États-Unis considéraient toujours les Européens comme des alliés, ce qui n’était plus le cas lors de la présidence Trump (2016-2020). Pour autant, le retour de Joe Biden au pouvoir est-il si favorable aux Européens ?

in Fondation Robert Schuman Publié en 2020-09
PRIN Estelle
35
vues

0
téléchargements
2020 était annoncée comme une année sino-européenne dense sur le plan diplomatique avec de nombreux rendez-vous destinés à faire aboutir des dossiers cruciaux et parfois anciens, en particulier un accord sur les investissements. Les négociations étaient difficiles, certes, mais en cours. A l'agenda euro-chinois étaient inscrits le sommet sino-européen annuel et une conférence au format " 17+1 " entre la Chine et dix-sept États européens des Balkans et d'Europe centrale dont cinq Etats membres de l'Union européenne. De plus, Angela Merkel s'était engagée à tenir un autre sommet UE-Chine, en septembre à Leipzig à l'occasion de la présidence allemande du Conseil de l'Union.

115
vues

0
téléchargements
Une analyse de la place du Parlement européen dans les débats institutionnels récents

28
vues

0
téléchargements
Le sommet européen le plus long de l’histoire est-il historique ? La réponse est oui. Non pas tant par son résultat comptable. Le plan de relance est un budget extraordinaire d’un montant de 750 milliards d’euros à dépenser en trois ou quatre années. C’est une augmentation de 50 % environ du budget ordinaire qui est d’un peu plus de 1 000 milliards d’euros tous les sept ans. Ce budget extraordinaire est censé être un financement « one shot » non reconductible. Apprécié dans la moyenne durée, ce plan de relance sera donc marginal quant à son montant. [...]

Suivant