Coauthor
  • TIBERJ Vincent (6)
  • KOC MICHALSKA Karolina (3)
  • LUNVEN Ronan (1)
  • CANN Yves-Marie (1)
  • Show more
Document Type
  • Part or chapter of a book (24)
  • Article (11)
  • Report (7)
  • Book (2)
  • Show more
in Pérenniser l’éphémère Edited by FILLIEUX Véronique, FRANÇOIS Aurore, ROEKENS Anne, DERAUW Caroline Publication date 2016-05 Conferance name Pérenniser l’éphémère : archivage et medias sociaux, 16e journée des archives de l’Université catholique de Louvain
60
views

0
downloads
Depuis une vingtaine d’années le matériel de communication (ou propagande) électorale a considérablement évolué. Si les tracts, brochures, professions de foi et affiches, militantes ou commerciales, continuent d’être utilisés, internet est devenu un puissant vecteur d’information au travers d’une multitude de sites web, forums, blogs et autres plateformes de partage ou réseaux sociaux. Cette évolution soulève des problèmes inédits pour les chercheurs travaillant sur le matériel de campagne électorale. La constitution de corpus, au sens traditionnel du terme, devient difficile dans la mesure où les données disponibles sur internet sont hétérogènes, constamment mouvantes, et parfois personnalisées en fonction de chaque récepteur. De plus, une large part de ces données circule sur des plateformes gérées par des opérateurs commerciaux qui tendent à les éditorialiser, les filtrer, voire à limiter leur libre accès par les chercheurs. Plus généralement, les campagnes électorales semblent passer d’une logique de persuasion, point à masse et s’appuyant sur des contenus stables, à une logique d’activation de réseaux d’individus, relayant en chaîne des contenus dynamiques. Dans ces conditions, l’analyse des campagnes électorales doit peut-être abandonner l’analyse des contenus pour se concentrer sur la réception et l’interprétation de l’information électorale par les citoyens.

in COGITO, la lettre de la recherche à Sciences Po Publication date 2017-03
39
views

0
downloads
Thierry Vedel, chercheur CNRS au CEVIPOF, s'intéresse aux rapports entre politique et médias, anciens ou nouveaux, et en particulier aux transformations de la communication politique dans les sociétés modernes. Il revient ici sur les rapports qu’entretiennent le web et la politique.

in COGITO, la lettre de la recherche à Sciences Po Publication date 2017-02
25
views

0
downloads
Le rôle des médias dans les comportement électoraux ne se limite pas aux déflagrations qu’engendrent leurs révélations sur tel ou tel candidat. Ils jouent aussi un rôle “normal” dans des campagnes “normales”, ainsi que le montre Ruben Durante, chercheur au Département d’économie, qui a consacré plusieurs études à ce sujet en se fondant sur des méthodes économétriques.

in Le Vote normal : les élections présidentielle et législatives d’avril-mai-juin 2012 Edited by PERRINEAU Pascal Publication date 2013-05
53
views

0
downloads

30
views

0
downloads

in La Décision électorale en 2012 Edited by PERRINEAU Pascal Publication date 2013-01
10
views

0
downloads

in The Oxford Handbook of Internet Studies Edited by DUTTON William Publication date 2013-01
LILLEKER Darren
11
views

0
downloads

in Réseaux Publication date 2011-10
LE HAY Viviane
CHANVRIL Flora
23
views

23
downloads
Toutes les théories de la démocratie considèrent que l’information est un ingrédient essentiel au fonctionnement des systèmes politiques. L'information participe à ce que les Anglo-Saxons appellent l’empowerment des citoyens (Baker, 2002 ; Milner, 2002). Pour participer pleinement à la vie de la cité, choisir les gouvernants ou évaluer l’action publique, les citoyens doivent être « bien informés ». Mais il reste à définir ce que cette expression signifie et recouvre. [Premier paragraphe de l'article]

in Médias, information et communication Edited by LETEINTURIER Christine, LE CHAMPION Rémy Publication date 2009
94
views

0
downloads

Next