Co-auteur
  • SALOMON Danielle (9)
  • BENAMOUZIG Daniel (7)
  • GUIRAUDON Virginie (4)
  • JOUZEL Jean-Noël (4)
  • Voir plus
Type de Document
  • Article (31)
  • Partie ou chapitre de livre (21)
  • Communication non publiée (10)
  • Livre (7)
  • Voir plus
En France, le problème des déchets radioactifs a fait l’objet de différentes prises en charge. La gestion de ces déchets a été singularisée et confiée à un opérateur spécialisé, l’Agence Nationale pour la gestion des Déchets Radioactifs, l’Andra, créée en 1979 pour stocker ces déchets. Mais l’Andra a rencontré des difficultés pour réaliser des projets de stockage régulièrement contestés. Aujourd’hui encore, alors que son projet de stockage géologique entre en phase de réalisation, elle fait l’objet de critiques, cristallisant des rapports de force traversant l’ensemble du secteur nucléaire. Pour retracer les évolutions de cette gestion depuis les années 1950, l’étude du travail organisationnel permet d’appréhender de l’intérieur comment les agents définissent les problèmes, conçoivent et réalisent des solutions. A travers ce travail stratégique et politique, ils transforment régulièrement l’Agence en fonction du déroulement de ses projets : filiale industrielle du CEA, elle est transformée en agence de recherche finalisée, puis à nouveau en opérateur industriel pour réaliser le stockage géologique. Ces changements permettent aux acteurs de relancer des projets critiqués, sans forcément en modifier le contenu : ce n’est pas l’inertie mais la flexibilité organisationnelle et institutionnelle qui permet d’expliquer le maintien de solutions contestées. Enfin, le problème des déchets cristallise une multiplicité de logiques temporelles. L’analyse du travail de temporalisation de l’action, comme forme particulière d’organisation, permet d’interroger l’articulation entre changement et verrouillage de l’action publique. Ainsi notre étude porte sur le lien entre définition d’un problème, construction de solutions irréversibles, travail organisationnel et temporel.

in Droit et société Publié en 2017
MERLE Ivanne
WESSELING Mara
7
vues

0
téléchargements
Depuis les années 2000, trois corps d’inspection – les inspecteurs du travail, des installations classées pour la protection de l’environnement et de la sécurité sanitaire des aliments – ont connu des réformes importantes et une procéduralisation accrue de leur activité, dans le contexte d’un transfert vers les opérateurs économiques d’une obligation de sécurité qu’il leur appartient de traduire en mesures de sécurité. Nous discutons comment les instruments de formalisation et de priorisation des risques sont utilisés par les inspecteurs pour porter un jugement sur les établissements qui préserve leur réputation.

0
vues

0
téléchargements
Is French local government undergoing a pragmatic revolution? Through the analysis of reforms undertaken in two urban communities (coordinating bodies between a major city and its peripheral towns and cities), this paper argues that although often limited in their immediate results, these reforms reveal deeper transformations going on in an otherwise highly institutionalized setting. These transformations could very well, in the long run, introduce new norms, procedures and references in the conduct of public administration and public policy, away from a traditional, substantialist attitude, towards a more pragmatic, problem-oriented position. This in turn could call for farther-reaching reforms at the national level.

7
vues

0
téléchargements
Cette publication n'a pas de résumé.

Issu d’une thèse en sociologie sous la direction de Claude Fischler, l’ouvrage de Jocelyn Raude se présente comme une analyse sociologique des deux crises de la vache folle de 1996 et 2000. Quelques remarques préliminaires sont nécessaires afin de mieux situer cette contribution originale à l’étude des risques [Premières lignes].

in Risques, crises et incertitudes : pour une analyse critique Sous la direction de BORRAZ Olivier Publié en 2005
6
vues

0
téléchargements

in Pôle Sud - Revue de science politique de l'Europe méridionale Publié en 2000
7
vues

0
téléchargements
Les villes françaises n'ont pas attendu les lois de décentralisation pour se doter de capacités de gestion. Paradoxalement, ces lois ont coïncidé avec la remise en cause de ces capacités. Pour étayer ces deux propositions, il est nécessaire d'adopter un concept de gouvernement municipal qui rende compte de l'existence d'une capacité politique dans les villes dès la fin du XIXe siècle. Le gouvernement municipal s'inscrit tant dans l'État républicain que dans l'État-providence. Ses limites actuelles sont indissociables des recompositions en cours au sein de l'État.

in Heads of the Local State : Mayors, Provosts and Burgomasters since 1800 Publié en 2007
NÉGRIER Emmanuel
1
vues

0
téléchargements

10
vues

0
téléchargements
À partir de l'étude approfondie de Besançon, l'ouvrage d'Olivier Borraz montre comment les autorités municipales ont entrepris de se doter de moyens d'action pour faire face aux multiples difficultés qui résultent de l'expansion urbaine. Autour du maire et des adjoints s'est progressivement structuré un appareil municipal dont on aperçoit aujourd'hui encore les traits distinctifs.

Suivant