Co-auteur
  • VON THADDEN Rudolf (4)
  • REESE-SCHÄEFER Walter (3)
  • GILCHER-HOLTEY Ingrid (3)
  • PÉLABAY Janie (2)
  • Voir plus
Type de Document
  • Partie ou chapitre de livre (42)
  • Article (20)
  • Livre (10)
  • Compte-rendu d’ouvrage (5)
  • Voir plus
3
vues

0
téléchargements
Structures temporelles et perceptions du temps, expérience du temps et horizons temporels, images du temps et strates temporelles : ces notions se sont imposées aujourd’hui comme catégories centrales dans la recherche en histoire, en histoire de l’art, en sociologie et en sciences politiques. L’essor des diagnostics du temps dans les diverses disciplines est attribué à la révolution politique de 1989 et à la « révolution numérique » dans le domaine des technologies de communication, qui s’est amorcée à peu près à la même époque. Selon l’hypothèse de Hartmut Rosa, en engendrant et en renforçant les processus de mise en réseau globale, ces deux révolutions ont suscité un nouveau discours sur l’accélération et de nouvelles interprétations critiques du temps. Citant le spécialiste des médias germanoaméricain Gundolf S. Freyermuth, Rosa affirme : « Nous sommes les témoins d’une poussée d’accélération unique dans l’histoire de l’humanité. En comparaison, l’industrialisation apparaît avec le recul comme une période paisible » (...).

The divided consciousness of the Modernes: perfectibility, aesthetic education, theodicy. B. Constant, F. Schiller and F. Schlegel were contemporaries who had met on occasion. Each writer developed an authentic philosophy of history whose themes can be summed up respectively as «perfectibility», «aesthetic education» and «anti-chiliastic theodicy». These three positions in no way coincide and typify the extreme heterogeneity of the historical thinking of the «Modernes». In this article the view which is put forward can be summarized thus: 1) each of these writers does indeed have a philosophy of history worthy of the name; 2) this philosophy has to be grasped and reconstructed in the light of their individual views about Modernity; 3) each writer constructs an articulated model of world history with an original mainspring, various stages in development and a normative end point; 4) each of these philosophies of history is closely linked to a more or less explicit political philosophy; 5) the problem of constitutionalism, to which only B. Constant’s work offers a precise response, is the criterion which enables us today to discriminate normatively between these three positions.

in Amerika und Europa, Mars und Venus?: Das Bild Amerikas in Europa Sous la direction de ESCUDIER Alexandre Publié en 2004
VON THADDEN Rudolf
0
vues

0
téléchargements

Inexistant jusqu’au printemps 2011 dans le débat public français et circonscrit à la sphère d’influence altermondialiste, le concept de démondialisation a fait son entrée soudaine sur la scène politique et médiatique, suite à la convergence de trois facteurs : la crise des dettes souveraines en Europe, la prise de parole publique d’intellectuels hétérodoxes et la candidature d’Arnaud Montebourg à la primaire socialiste.

in Le Débat Publié en 2002-11
ESCUDIER Alexandre
4
vues

0
téléchargements
Dans La Mémoire, l’Histoire, l’Oubli, Paul Ricœur développe respectivement, en trois parties : 1) une phénoménologie de la mémoire, 2) une épistémologie de l’histoire et 3) une herméneutique de la condition historique. L’analyse qu’on va lire se concentre à dessein sur le second volet de l’enquête, non sans poser la question de sa cohérence analytique et de son statut argumentatif eu égard à l’architecture d’ensemble de l’ouvrage (...).

Directeur de la thèse WERNER Michael Publié en 1999
ESCUDIER Alexandre
12
vues

0
téléchargements

in Le Dictionnaire des sciences humaines Publié en 2006-10
REESE-SCHÄEFER Walter
0
vues

0
téléchargements

in L’Historiographie à l’aube du XIXe siècle, autour de Jean de Müller et du Groupe de Coppet Publié en 2004
ESCUDIER Alexandre
1
vues

0
téléchargements

in Dictionnaire des sciences humaines Publié en 2006
0
vues

0
téléchargements

Suivant