Coauthor
  • BEZES Philippe (18)
  • DEMAZIÈRE Didier (8)
  • LAEGREID Per (2)
  • LASCOUMES Pierre (2)
  • Show more
Document Type
  • Newspaper article (30)
  • Part or chapter of a book (19)
  • Article (15)
  • Audiovisual (9)
  • Show more
Notre thèse interroge les processus de transition énergétique engagés dans les collectivités territoriales françaises, en les inscrivant dans une perspective historique. Nous analysons les politiques territoriales de développement des énergies renouvelables, de maîtrise de la demande et de modernisation des réseaux d’énergie, qui se développent depuis le milieu des années 2000. Elles se déploient dans un contexte de remise en cause des logiques historiques gouvernant les politiques publiques françaises dans le domaine de l’énergie, et en particulier le secteur de l’électricité. Cela offre des opportunités à un ensemble d’acteurs en contestant les principes d’organisation, mettant en avant des logiques alternatives, qu’ils construisent et étayent depuis plusieurs décennies. A la faveur de l’action d’entrepreneurs politiques, qui mobilisent des ressources acquises au cours de leur carrière, un modèle énergétique alternatif se construit à l’échelle territoriale. Progressivement, il se traduit par l’émergence de systèmes productifs locaux, principalement pilotés par les conseils régionaux et les métropoles. Ces processus entraînent des changements, la plupart du temps incrémentaux, mais qui connaissent des phases d’accélération et peuvent entraîner de profondes transformations des systèmes énergétiques. Ils introduisent une différenciation au sein de l’organisation nationale du secteur de l’énergie, d’autant plus puissante qu’elle est portée de manière standardisée. Au vu de l’importance de l’énergie dans la structuration de l’Etat, ces transitions pourraient avoir des effets sur l’action publique et sur l’Etat lui-même.

in Changing Federal Constitutions. Lessons from International Comparison Sous la direction de BENZ Arthur, KNÜPLING Felix Publication date 2012-05
2
views

0
downloads

10
views

0
downloads
Dimanche, 577 circonscriptions voteront pour élire 577 députés. Ce chiffre n’a pas été choisi au hasard, ou parce qu’il correspondrait au nombre de sièges installés dans l’hémicycle. Il est le résultat de critères bien précis, et, au passage, de quelques opérations politiciennes.

0
views

0
downloads
Premier paragraphe : D'accord pour supprimer des régions... mais pas la mienne, de préférence. Annoncée par Manuel Valls dans son discours de politique générale, mardi 8 avril, la réforme territoriale pose de nouveau la question de l'attachement des Français à leur territoire. Selon un sondage paru le 10 avril, 73% des personnes interrogées sont "attachées" à leur région, dont 24% "très attachées".

in Réformer l'intercommunalité. Enjeux et controverses autour de la réforme des collectivités territoriales Publication date 2012-10
21
views

0
downloads

Premier paragraphe : Quelle grande ville aujourd’hui n’a pas son tramway, son centre piéton, ses vélos en libre-service ou encore son « écoquartier » ? Si les clivages politiques continuent à peser sur les élections municipales, la gestion des communes, elle, est marquée par le pragmatisme des élus et une uniformisation des pratiques.

4
views

0
downloads
Premier paragraphe : La décentralisation n'est pas seule responsable de l'explosion des dépenses des élus locaux depuis dix ans. Le réseau territorial est devenu un maquis opaque: doublons, financements croisés, enchevêtrements... Le chef de l'Etat saura-t-il le clarifier?

in Revue française d'administration publique Publication date 2007
LE LIDEC Patrick
37
views

0
downloads
La France a connu, au cours de la dernière législature, d’importants transferts de compétences de l’État vers les collectivités. Ces transferts ont été fréquemment présentés comme le produit d’une stratégie unilatérale de délestage de l’État sur les collectivités territoriales. Cet article remet en question cette interprétation simpliste en montrant que du processus de mise à l’agenda, en passant par la phase d’élaboration, jusqu’à la mise en œuvre de la réforme, la décentralisation est bien, en France, affaire de compromis entre l’État et les collectivités.

Patrick Le Lidec analyse la possibilité du retour du conseiller territorial qui avait mis en place par Nicolas Sarkozy et retiré par François Hollande

in La gazette des communes Publication date 2017-05-30
8
views

0
downloads
Pour les collectivités, le grand enjeu du quinquennat qui s’ouvre est avant tout budgétaire. Telle est l'analyse du politologue Patrick Le Lidec qui décrypte la stratégie d’Emmanuel Macron de baisse de la dépense publique locale. Entretien avec le chercheur au centre d'études européennes de Sciences Po.

Next