Type
Numéro de périodique
Titre
Les élections législatives en Iran : La somme des parti(e)s n'est pas égale au tout...
Dans
Etudes du CERI
Éditeur
FR : Centre de recherches internationales
Numéro
18
Pages
1 - 35 p.
ISSN
12978450
Mots clés
Iran, vie politique, élections
Résumé
FR
L’Iran a élu, le 8 mars et le 19 avril, son cinquième Parlement depuis la Révolution de 1979 (soit le vingt-neuvième depuis la Révolution constitutionnelle de 1906). En République islamique, les législatives sont en elles-mêmes importantes car l’Assemblée (Majles) n’est pas dénuée de pouvoir au vu de la Constitution de 1979. L’expérience de ces dernières années a notamment montré qu’elle pouvait mettre à mal les projets du Président de la République et que son opposition était sans doute le principal obstacle à la réforme économique que rend urgente la dégradation de la situation financière. L’ouverture du pays aux investissements étrangers, condition sine qua non de la réussite de son ajustement structurel, passe par l’approbation du Majles. Or celui-ci a semblé demeurer le bastion du nationalisme économique au cours de la quatrième législature et refuser l’aggiornamento de la législation pétrolière ou des règles d’arbitrage dans le domaine du contentieux en affaires (...).

CITATION BIBLIOGRAPHIQUE
EXPORT