Type
Article
Title
Hong Kong, la Chine et la démocratie
In
Critique internationale
Editor
FR : Presses de Sciences Po
Number
29
Pages
65 - 85 p.
ISSN
12907839
Abstract
FR
Analysant l’évolution politique de Hong Kong depuis la crise du SRAS, au printemps 2003, l’article montre que le territoire se situe au confluent de trois transitions majeures (démocratique, économique et culturelle, dans sa dimension de société postcoloniale) dont la conjonction nourrit une crise de la gouvernance. Cette situation facilite la diffusion d’une culture de la mobilisation politique. Inversement, les élections législatives de septembre 2004 ont révélé un réel désenchantement à l’égard des organisations politiques les plus instituées, notamment le Parti démocrate. Un tel sujet soulève celui, plus général, des perspectives de changements politiques dans le reste du continent chinois car, à la complexification de la culture politique locale, s’ajoutent des conflits croissants entre les modèles constitutionnels de Hong Kong et de Pékin. Ainsi, Hong Kong se trouve confronté au défi de devoir résister juridiquement et politiquement au modèle de centralisme démocratique de la Chine populaire sans apparaître comme antipatriote.

BIBLIOGRAPHIC QUOTE
EXPORT