Type
Article
Title
Macédoine, le bilan en demi-teinte de la politique européenne : Le bilan en demi-teinte de la politique européenne
In
Critique internationale
Author(s)
RAGARU Nadège - (Author)
Editor
FR : Presses de Sciences Po
Number
24
Pages
9 - 20 p.
ISSN
12907839
Abstract
FR
Le 13 août 2001, l’Union européenne et les autres représentants de la communauté internationale parvenaient à négocier un compromis entre représentants de la majorité slave et de la minorité albanaise de Macédoine, mettant un terme à six mois de conflit armé. Le rééquilibrage des rapports intercommunautaires – accepté à contrecœur par la majorité slave – intervient toutefois dans un contexte économique et social extrêmement préoccupant. Les réformes requises par la restructuration de l’économie et la préparation de l’intégration européenne ont un coût social élevé et alimentent des frustrations qui pourraient se manifester dans un registre identitaire. Combien de temps faudra-t-il avant que le mécontentement sensible dans la société ne trouve une traduction politique et quelle forme cette dernière prendra-t-elle ? La vivacité des réactions suscitées par l’annonce du nouveau maillage communal, dernier pilier des accords d’Ohrid, en juillet 2004, fournit un premier indicateur des enjeux autour desquels les déceptions par rapport à la majorité élue en septembre 2002 pourraient trouver à s’articuler dans un contexte de méfiance aiguë entre les deux principales communautés.

BIBLIOGRAPHIC QUOTE
EXPORT