Type
Working paper
Titre
Les stratégies statutaires des établissements d’enseignement supérieur. Une étude des 'journées portes ouvertes'
Dans
LIEPP Working Paper
Éditeur
Paris : Laboratory for Interdisciplinary Evaluation of Public Policies
Collection
LIEPP Working Paper : 40
Mots clés
Enseignement supérieur, Etablissement, Journée portes ouvertes
Résumé
FR
Les « journées portes ouvertes » (JPO) des institutions d’enseignement supérieur (IES) sont présentées par leurs organisateurs et par les divers prescripteurs intervenant auprès des futurs étudiants comme des occasions pour ces derniers de découvrir les offres de formation de différentes IES, de s'informer sur l'organisation des études, leur coût ou leurs débouchés professionnels ainsi que de demander des conseils concernant les procédures d'admission ou les attentes du corps professoral. Ces journées sont néanmoins aussi le lieu où prend place un processus social d'« appariement statutaire » (status matching) (Podolny, 1993) des établissements et des futurs usagers. Pour étudier ce processus, nous analysons des observations des JPO de 9 IES situées dans l’espace francilien, conduites dans le cadre du projet « L’orientation vers l’enseignement supérieur : le rôle des réseaux, des institutions et des marchés » dirigée par A. van Zanten. Pour opérer des distinctions entre les institutions, nous avons consulté leur position dans des classements récents, quand il en existe, mais aussi tenu compte de leurs liens avec différents types d’usagers et avec certaines organisations, notamment les lycées de provenance des élèves et diverses institutions partenaires. Nous distinguons trois types d’IES —à statut élevé, intermédiaire et bas— et comparons leurs messages institutionnels et les moyens par lesquels ces derniers sont transmis aux visiteurs, le but étant de mettre en évidence des différences significatives concernant les stratégies de présentation des établissements. L’analyse des JPO montre que ce dispositif est utilisé par tous les établissements pour mettre en valeur leurs atouts distinctifs par rapport à d’autres IES et pour attirer, et si possible capter, des futurs étudiants pouvant contribuer à reproduire ou à rehausser leur statut. On y observe cependant des différences notables dans la façon dont chaque IES agence les dimensions instrumentales et expressives, la dimension axiologique se trouvant plus en retrait, et dont elle a recours tantôt à une rhétorique de la conviction, tantôt à une rhétorique ou à des supports encourageant la persuasion.

CITATION BIBLIOGRAPHIQUE
EXPORT