Type
Article
Title
Paris/Texas : Les voies détournées de la « diversité » dans les filières d’élite de l’enseignement supérieur aux États-Unis et en France
In
Revue internationale de politique comparée
Editor
BE : De Boeck-Wesmael
Volume
23
Number
2016/1
Pages
85 - 112 p.
ISSN
13700731
DOI
10.3917/ripc.231.0085
Keywords
enseignement supérieur, discrimination positive, France, Etats-Unis
Abstract
FR | EN
Les États-Unis et la France sont conventionnellement décrits comme incarnant des modèles radicalement opposés quant au statut juridique et administratif des classifications raciales et la légitimité éventuelle de leur usage. Pourtant, l’étude des dispositifs mis en place depuis le milieu des années 1990 par l’Université du Texas à Austin et par Sciences Po révèle une convergence des politiques de discrimination positive américaines et françaises concernant l’accès aux filières d’élite de l’enseignement supérieur. Cette convergence a trait à la fois à la principale justification invoquée à l’appui de l’existence de ces programmes – les vertus de la « diversité » – et aux instruments mobilisés – diverses stratégies de substitution fondées sur la corrélation entre le facteur ethno-racial et le lieu de résidence. De part et d’autre de l’Atlantique, on observe donc un essor de la discrimination positive indirecte dont les déterminants demeurent imparfaitement identifiés.

BIBLIOGRAPHIC QUOTE
EXPORT