Type
Working paper
Titre
Rencontrer sa belle-famille Étude des fréquentations avec les beaux-parents
Dans
Notes & Documents de l'OSC
Éditeur
Paris : Observatoire sociologique du changement
Collection
Notes & Documents de l'OSC : 2008-03
Résumé
FR | EN
Comment s’organisent les relations avec les beaux-parents en France? L’exploitation du volet RPE (Réseaux de Parenté et Entraides) d’une enquête de l’Insee d’octobre 1997 portant sur les rencontres et les contacts téléphoniques de 6000 ménages avec leur parenté permet d’apporter des éléments de réponse à cette question. Plusieurs caractéristiques propres aux liens avec les beaux-parents peuvent être avancées. 1) Malgré une forte variabilité des scores de fréquentations qui auraient pu faire penser à une faible normativité du lien, les contacts sont très fréquents, surtout en milieu populaire, et organisés par les femmes (belle-mère et/ou belle-fille). 2) Au cours du cycle de vie, une forte tendance à la matrilatéralité se dessine: les hommes sont plus présents dans leur belle-famille que les femmes et ces déséquilibres s’accentuent avec l’arrivée des enfants. 3) Enfin, l’apparente hétérophilie de sexe montre que la régulation du lien d’alliance est beaucoup plus affinitaire que les liens consanguins, particulièrement chez l’homme. Ces traits spécifiques des relations de parenté par alliance mettent au jour des déséquilibres structuraux qui permettent d’améliorer notre connaissance des propriétés du système de parenté occidental.

CITATION BIBLIOGRAPHIQUE
EXPORT