Type
Article
Titre
Pour une approche sociologique des guerres civiles
Dans
Revue française de science politique
Auteur(s)
BACZKO Adam - (Auteur)
DORRONSORO Gilles - Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne (Auteur)
Éditeur
FR : Presses de Sciences Po
Volume
67
Numéro
2
Pages
309 - 327 p.
ISSN
00352950
DOI
https://doi.org/10.3917/rfsp.672.0309
Mots clés
guerres civiles, Théorie du choix rationnel (TCR), paradigme néopositiviste
Résumé
FR | EN
Les similitudes structurelles entre les guerres civiles contemporaines suggèrent la possibilité d’une approche comparative. Celle-ci est potentiellement une contribution intéressante à la sociologie générale, car les ruptures violentes – en débanalisant le quotidien – rendent visibles, a contrario, ce qui fonde l’ordre social. Cependant, le paradigme dominant, « néopositiviste », est en échec en raison des apories de la TCR et d’un travail empirique limité. Après une critique de ces théories, les auteurs proposent une définition des guerres civiles contemporaines comme la coexistence sur un même territoire national de différents ordres sociaux entretenant une relation violente. Différents aspects d’un programme de recherches sont ensuite présentés : la variation de la valeur des capitaux, le gouvernement des populations et les transformations des dispositions individuelles.

CITATION BIBLIOGRAPHIQUE
EXPORT