Type
Thèse de doctorat
Titre
European role convergence by default? : The contributions of the EU Member States to security provision and Security Sector Reform during the military intervention in Afghanistan (2001-2014)
Titre traduit
Convergence des rôles par défaut ?
Auteur(s)
FESCHAREK Nicolas - Centre de recherches internationales (Auteur)
LE GLOANNEC Anne-Marie - Centre de recherches internationales (Auteur)
Établissement de soutenance
Paris : Sciences Po - Institut d'études politiques de Paris
Pages
463 p.
Notes
Programme doctoral en Science politique, mention Relations internationales
Mots clés
Union européenne, Sécurité Internationale, Stratégie européenne, Afghanistan, European Union, International Security, European strategy, Afghanistan
Résumé
EN | FR
Basé sur un engagement collectif qui a débuté en 2001, cette thèse se penche sur le rôle des États membres de l'Union européenne (UE) dans la stabilisation de l’Afghanistan pendant l'intervention militaire de 2001 à 2014. La thèse analyse les contributions nationales et collectives des Etats membres à la stabilisation et la sécurité nationale de l'Afghanistan, de la réforme du secteur de sécurité à la formation de l'armée et de la police, du maintien de la paix aux combats et aux initiatives diplomatiques. La thèse montre que le Etats membres ont joué un rôle important dans les prestations de sécurité, mais leur impact collectif est en grande partie le résultat de synergies entre des contributions nationales, et ces synergies ont été réalisées en dehors des dynamiques ou des politiques européennes. Le leadership américain a été un facteur important dans l’émergence d’un rôle européen collectif par défaut. La thèse avance également un argument théorique-conceptuel : Loin d'être un obstacle à un rôle européen de sécurité et de défense, l'absence d'une politique ou d'un projet européen a agi comme un important catalyseur de la convergence des comportements, une fois qu’un leadership américain pouvait être invoqué. Cette convergence de comportements en matière de sécurité et de défense a eu lieu en dépit de la grande divergence des cultures stratégiques entre les Etats membres. Elle a été réalisée à partir d’actions conjointes mais sélectives qui furent insérées dans le cadre du leadership américain. Une politique collective et européenne n’a pas été nécessaire pour réaliser ce rôle.

CITATION BIBLIOGRAPHIQUE
EXPORT