Type
Report
Title
L'Assemblée élue en 2017 et la crise de la représentation
Editor
Paris : CEVIPOF
Pages
10 p.
Keywords
Elections législatives, La République en marche, Députés, Représentation politique, Elites, Assemblée nationale
Abstract
FR
Les élections législatives de 2017 ont été marquées par un renouvellement historique du personnel politique. Ce renouvellement est incarné en premier lieu par la majorité absolue obtenue par la République en marche (LREM) dont les élus sont majoritairement des novices en politiques. Mais il passe également par le fait que nombre d’anciens députés Les Républicains (LR) ou du Parti socialiste (PS) n’ont pas désiré se représenter. Derrière ce renouvellement démographique, la nouvelle Assemblée reflète assez fidèlement la fracture sociale qui traverse la France puisque les députés LREM sont issus des élites sociales, tout comme les députés LR, alors que seuls les députés de la France insoumise (FI), du Parti communiste (PCF) ou du Front national (FN) représentent les catégories populaires.
BIBLIOGRAPHIC QUOTE
EXPORT