Auteurs Centres de recherche Disciplines et Collections Projets
Français English
 
 

Obliger les chômeurs indemnisés à reprendre un emploi : la bonne mesure

 

Notice

Type:   Article
 
Titre:   Obliger les chômeurs indemnisés à reprendre un emploi : la bonne mesure
 
Auteur(s):   Coquet, Bruno - Observatoire français des conjonctures économiques (Auteur)
 
In:   OFCE Policy Brief
 
Date de publication:   2017-07
 
Éditeur:   Paris  :  Observatoire français des conjonctures économiques
 
Éditeur:   FRANCE
 
Numéro:   21
 
Pages:   1-8  p.
 
Mots-clés:   [fr] Emploi, Chômage, Indemnisation, Emplosi vacants
 
Résumé:   [fr] La coexistence entre un nombre de chômeurs élevé et de nombreux emplois vacants est un des serpents de mer du débat sur le chômage et l'assurance chômage. Pénaliser les chômeurs n'acceptant pas les offres d'emplois qu'ils reçoivent est une solution qui semble évidente, car elle ferait baisser à la fois le chômage et des dépenses de l'Unedic. Des contraintes de ce type sont indissociable de l'assurance chômage. Elles ont donc toujours existé dans notre droit, et elles sont précisément formalisées depuis 2008 dans le dispositif dit « l'Offre Raisonnable d'Emploi ». Que peut-on encore attendre d'une réforme en ce domaine, et sur quoi pourrait-elle porter précisément ? Il faut pour cela se référer aux fondements théoriques du contrôle et des sanctions appliquées aux chômeurs, afin de repérer en quoi le fonctionnement du marché du travail et les comportements des chômeurs semblent poser problème en France. Il faut ensuite examiner les dispositions actuellement en vigueur afin de comprendre en quoi leur substance ou la manière dont elles s'appliquent peuvent expliquer la faible appé- tence des chômeurs à reprendre un emploi, et donc ce qu'il faudrait réformer. Les chômeurs sont environ 5,5 millions et environ 500 000 emplois sont durablement vacants ; ces derniers représentent donc 2 % de l'emploi total, et seulement 1 % du flux de nouveaux contrats signés chaque année, dont l'immense majorité dure moins de 1 mois. Par conséquent, les chômeurs sont déjà dans les faits très nombreux à reprendre un ou plusieurs emplois chaque mois (souvent de faible qualité et à bas salaire). Nous proposons donc une réforme du dispositif actuel visant à le rendre plus simple, et surtout applicable, c'est-à-dire compatible avec les paramètres de l'assurance chômage.
 
URL:   http://www.ofce.sciences-po.fr/pdf/pbrief/2017/pbrief21.pdf
 
 

Fichiers

Version Format Fichier Taille
Version de l'éditeur pbrief21-obligerleschomeursindemnisesareprendreunemploi-bcoquet.pdf 0,66 MB
 

Résolveur de liens