Type
Article
Titre
Les archives mixtes des personnalités politiques : de la collecte à la valorisation
Dans
La Gazette des archives
Auteur(s)
GAULTIER-VOITURIEZ Odile - Centre de recherches politiques de Sciences Po (Contributeur)
GIBIAT Samuel - Archives nationales (AN) (Auteur)
Éditeur
Association des archivistes français
Numéro
254
Pages
187 - 198 p.
ISSN
00165522
Mots clés
Archives politiques, Archives mixtes, Archives d'histoire contemporaine, Centre d'histoire de Sciences Po, Archives nationales
Résumé
FR
La collecte d’archives de personnalités politiques par les Archives nationales a connu une nette accélération au cours des vingt-cinq dernières années, favorisée par l’évolution du cadre législatif et l’essor de partenariats durables. Leur spécificité ne réside pas seulement dans la définition de l’état d’« homme politique » mais bien dans la relation très personnalisée que l’acteur politique établit avec son objet, source potentielle d’appropriation comme de volonté de destruction. La définition empirique d’un statut d’archives mixtes, entérinant la spécificité de fonds où dossiers publics et papiers privés interfèrent étroitement, a constitué une réponse à l’enjeu de préservation et d’accès à ces archives. À partir des années 1980, l’expertise d’archivistes en mission à la Présidence de la République, à Matignon et auprès des principaux ministères, et le recours au protocole de remise, inscrit dans la loi en 2008, ont permis de normaliser l’entrée des archives des chefs de l’État et du Gouvernement. La médiation d’associations d’anciens collaborateurs de personnalités politiques et le partenariat exemplaire conduit avec Sciences Po se traduisent par une collecte raisonnée de fonds de personnalités politiques et de leur cabinet, encouragée par des actions de valorisation diversifiées, allant de l’organisation de colloques à de nouveaux usages tels que la sémantisation géolocalisée de discours lors du hackathon 2018, en passant par la publication en ligne des inventaires et de reportages photographiques après leur numérisation.

CITATION BIBLIOGRAPHIQUE
EXPORT