Type
Article
Titre
Partager les fragments : les expérimentations architecturales et sociales de la Place
Dans
Lieux communs : les cahiers du LAUA
Éditeur
Nantes
Numéro
13
Pages
194 - 199 p.
ISSN
17795885
Mots clés
travail social, expérimentation sociale, sans abris
Résumé
FR
Le projet Mobile box est issu d’une expérimentation de Projet de Fin d’Etude orienté sur l’habitat économique et le détournement de containers maritimes. Dans la continuité de ce questionnement indissociablement social, économique et environnemental, l’association esca se constitue en octobre 2008, afin de poursuivre ces expériences plaçant le chantier au centre du processus créatif et mettant en œuvre des matériaux détournés. En parallèle, le Passage, Centre d’Hébergement et de Réinsertion Sociale itinérant, participe à une réflexion collective sur le travail social. En rupture avec une logique de réinsertion trop brutale, le projet d’un lieu ouvert à l’année se développe à cette occasion afin de remplacer le centre d’accueil hivernal. Ce centre de stabilisation, bientôt appelé la Place, s’ancre sur une friche industrielle mise à disposition par la municipalité, et sur laquelle se trouve déjà la Mobile Box. Ce partage de circonstances du même terrain vague favorise dès lors la projection des intérêts convergents des différents groupes en présence (architectes, éducateurs, hébergés), pour faire émerger une double expérimentation, sociale et architecturale, qui interroge le rôle même de la construction pour les sans abris.

CITATION BIBLIOGRAPHIQUE
EXPORT