Type
Communication dans des actes de colloque publiés
Titre
Confiance sociale, confiance politique et votes en France en 2017
Dans
La confiance. Un dialogue interdisciplinaire
Auteur(s)
MAYER Nonna - Centre d'études européennes et de politique comparée (Auteur)
GAILLET Aurore - (Directeur de publication ou de collection)
PERLO Nicoletta - (Directeur de publication ou de collection)
SCHMITZ Julia - (Directeur de publication ou de collection)
Éditeur
Toulouse : Presses de l'Université Toulouse 1 Capitole
Pages
73 - 82 p.
Nom de la conférence
La confiance. Un dalogue interdisciplinaire
Date(s) de la conférence
2017-12-08
Lieu de la conférence
Université de Toulouse 1 Capitole, FRANCE
ISBN
9782379280726
Résumé
FR
1ères lignes : L’idée d’un déclin croissant de la confiance politique dans les démocraties occidentales, susceptible à terme de saper les fondements même du régime représentatif, n’est pas nouvelle. Elle se profile à la fin des années soixante, face à la contestation portée par les « nouveaux mouvements sociaux » comme en témoigne le rapport pour la Commission Trilatérale sur la gouvernance des démocraties sous la plume de Michel CROZIER, Samuel HUNTINGTON et Joji WATANUKI (1975). Le débat reprend aux États- Unis à la fin des années 90 avec un livre emblématique de Joseph NYE, Philip ZELIKOW et David KING : Why people don’t trust government (1997), se prolonge en Europe (NORRIS, Critical Citizens, 1999 ; PHARR et PUTNAM, Disaffected democracies, 2000) et rebondit plus récemment en France avec les ouvrages de Pierre ROSANVALLON (La contre démocratie. La politique à l’âge de la défiance, 2006) et de Yann ALGAN et Pierre CAHUC (La société de défiance, 2007, suivi par La fabrique de la défiance…et comment s’en sortir, 2012, coécrit avec André ZYLBERBERG). L’effondrement des partis traditionnels face à la vague macroniste, lors des scrutins de 2017, offre un champ d’étude propice au phénomène. Il invite à s’interroger sur le niveau de confiance sociale et politique en France en 2017, à la veille de cette élection présidentielle, et sur l’impact que la confiance a eu sur les votes.

CITATION BIBLIOGRAPHIQUE
EXPORT