Type
Audiovisuel
Titre
Faut-il réinventer notre modèle de protection sociale ? : France culture, Du grain à moudre
Auteur(s)
DESTREMAU Blandine - (Auteur)
GEOFFARD Pierre-Yves - Ecole d'Économie de Paris - Paris School of Economics (Auteur)
PALIER Bruno - Centre d'études européennes et de politique comparée (Auteur)
Durée
44'
Résumé
FR
Mardi 17 juillet, Emmanuel Macron reçoit les partenaires sociaux à l'Elysée pour aborder les mesures de transformation sociale prévues à la rentrée. Construire "l'Etat Providence du XXIe siècle" implique-t-de renoncer au modèle de protection sociale issue du Conseil National de la Résistance ? Reçus pendant trois heures à l’Elysée, les syndicats sont sortis plutôt satisfaits, mais prudents, de leur entretien avec Emmanuel Macron. Après une première année sur les chapeaux de roue, le président de la République s’est en effet dit prêt à s’appuyer sur les partenaires sociaux dès la rentrée. Il faut dire que le programme est chargé. Plan pauvreté, réformes de l'assurance chômage, de l'apprentissage, des retraites mais aussi promesse d’introduire un nouveau risque dépendance… il s’agit rien de moins que de « construire l’Etat social du XXIe siècle » comme annoncé lors du Congrès de Versailles le 9 juillet. Car le constat présidentiel est sans appel, le système de protection hérité du Conseil National de la Résistance n’est plus adapté, et il est urgent de repenser un État providence émancipateur, universel, efficace et responsabilisant. Le sujet est sensible, comme l’a montré l’épisode récent de l’amendement Véran, du nom du député La République en Marche Olivier Veran qui a proposé de remplacer dans la constitution la mention « sécurité sociale » au profit de « protection sociale ». Ce qui est en jeu, c’est le concept même de solidarité. « Comment réinventer la protection sociale du 21ème siècle ? »

CITATION BIBLIOGRAPHIQUE
EXPORT