Type
Doctoral (Phd) thesis
Title
The Elusive Professionnalisation of Political Counsel. A Study of Prime Ministerial Advisers in Democratised Poland (1989-2014)
Translated title
L'introuvable professionnalisation du conseil politique. Étude des conseillers du Premier ministre dans la Pologne démocratique (1989-2014)
Author(s)
STERCZYNSKA Anna - Centre de recherches internationales (Author)
MINK Georges - Institut des Sciences sociales du Politique (Author)
Institution of defense
Paris : Sciences Po - Institut d'études politiques de Paris
Pages
296 p.
Notes
Programme doctoral en Science politique
Keywords
Political counsel, Professionalisation, Institutionalisation, Trajectory, Conseil politique, Professionnalisation, Institutionnalisation, Trajectoire
Abstract
EN | FR
Le thème des conseillers est quasiment absent des études de l’échiquier politique en Pologne, bien que la présence de ces acteurs sélectionnés et non élus dans la configuration de gouvernance s’ajoute à la complexité des questions de légitimité et de représentation. Cette thèse vise à combler ce vide, en explorant l’ancrage institutionnel, les traits sociodémographiques, les carrières et les rôles des conseillers des premiers ministres polonais de 1989 à 2014. Elle propose également un recadrage de la problématique du conseil, en l’intégrant dans le contexte des processus de délimitation de champs et de professions. L’analyse est orientée par les concepts de professionnalisation, trajectoire et boundary work, et repose sur la mobilisation de méthodes qualitatives et quantitatives. Les résultats montrent que l’institutionnalisation de l’informel au sein des cabinets politiques devenus dispositifs de conseil, les irrégularités dans les parcours professionnels et la liquidité du rôle façonné par des préférences contingentes rendent les frontières entre les conseillers et les autres catégories d’acteurs floues et négociables. Dans le même temps, la consolidation des cabinets politiques dans le paysage institutionnel, les convergences de profils de conseillers, l’adaptabilité de leur rôle et leur auto-identification comme conseillers suggèrent que plusieurs composantes de professionnalisation sont présentes. Le conseil politique apparaît comme un ensemble des pratiques variées, différemment placées sur les axes du formel et de l’informel, de l’expertise et de la confiance, de la science et de la politique, dont l’opposition est aussi discutée et contestée dans ce travail.

BIBLIOGRAPHIC QUOTE
EXPORT