Type
Article
Titre
Une analyse de la contribution de la politique monétaire à la croissance économique : Étude spéciale
Numéro
159
Pages
159 - 254 p.
ISSN
12659576
Mots clés
politique monétaire, transmission, multiplicateur monétaire, impulsion monétaire
Résumé
FR
Cet article a pour objectif d'évaluer la contribution de la politique monétaire à l'activité économique depuis 1999 en zone euro, aux États-Unis et Royaume-Uni, ainsi qu'en Allemagne, France, Italie et Espagne. L'estimation des multiplicateurs monétaires indique un effet significatif de la politique monétaire sur le PIB et confirme des délais de transmission assez longs, de l'ordre de plusieurs trimestres. L'effet d'une hausse des taux d'intérêt semble plus important dans la zone euro qu'aux États-Unis et au Royaume-Uni. Il y a cependant une forte hétérogénéité entre les quatre plus grands pays de la zone euro, avec un effet plus important en Espagne et en Italie et plus faible en Allemagne et en France. Nous calculons ensuite la contribution passée et à venir de la politique monétaire à l'activité. Avec la normalisation de la politique entreprise à partir de 2015 aux États-Unis et probablement en 2019 dans la zone euro, le soutien de la politique monétaire devrait s'atténuer et la croissance pourrait être négativement impactée à l'horizon 2020 dans les six économies avancées.
CITATION BIBLIOGRAPHIQUE
EXPORT