Type
Article
Titre
Les violences interpersonnelles et le calcul de leur coût : une synthèse contemporaine entre utilitarisme et droits humains
Éditeur
FR
Numéro
12
Pages
207 - 230 p.
ISSN
9782866458492
Mots clés
Cost analysis, Coût des violences interpersonnelles, Violences envers les femmes, Utilitarisme, Droits humains, Conférence de Pékin, Capital humain
Résumé
FR
Plusieurs organisations internationales ont fait des « violences interpersonnelles » un problème public ; précisément, une question de santé publique. La Conférence de Pékin (ONU, 1995) illustre symboliquement que cette affirmation se concentre sur les violences subies par les femmes. Ainsi, le « coût des violences interpersonnelles » consiste souvent à calculer le coût des violences « conjugales » ou « envers les femmes ». Ce calcul assemble deux strates complexes : les « violences envers les femmes » demeurent tiraillées entre des logiques diverses, entre mouvements féministes, épidémiologie et santé publique ; par les outils techniques qu’il mobilise, le calcul du coût semble légitimer le dénominateur commun de la santé publique et d’une approche utilitariste. Profondément influencé par la prise en compte d’une valeur de la vie statistique en voie de renchérissement rapide, il place les violences à un confluent (nouveau ? possible ?) des droits humains et de la recherche de politiques publiques efficientes.
CITATION BIBLIOGRAPHIQUE
EXPORT