Type
Article
Title
Tocqueville et Guizot : L’Amérique et l’aristocratie (une controverse)
In
Historia constitucional
Editor
ES : Universidad de Oviedo
Number
15
Pages
71 - 91 p.
ISSN
15764729
Keywords
Souveraineté du peuple, Tocqueville, Guizot, Autorité, Aristocratie, Élites, Contrôle de constitutionnalité, Balance des pouvoirs, Check and balances, Gouvernement mixte
Abstract
FR | EN
Une sorte de dialogue entre Tocqueville et Guizot a existé, sans être étudié, sur la notion d’aristocratie en Amérique comme en France. Pour Guizot, la République des États-Unis n’est pas une démocratie, car les « gentlemen » sont présents à divers niveaux, tandis que, pour Tocqueville, seuls les « lawyers « constituent un élément aristocratique. En réalité, la controverse a existé avant et après la révolution américaine, du fait notamment de John Adams, futur président des États-Unis. Ce débat est plutôt un révélateur de la France et de sa façon de considérer les élites et l’État.

BIBLIOGRAPHIC QUOTE
EXPORT