Type
Article
Titre
Qui a gagné la bataille de Marignan ? : Peut-on changer l'enseignement ? L'exemple de l'enseignement de l'histoire
Dans
Revue française de science politique
Éditeur
FR : Presses de Sciences Po
Volume
35
Numéro
4
Pages
705 - 726 p.
ISSN
00352950
DOI
10.3406/rfsp.1985.394209
Mots clés
Enseignement de l'histoire, Réforme scolaire, Programme scolaire
Résumé
FR
S'interroger sur la succession ininterrompue de réformes portant sur le tout ou les parties du système scolaire qu'est l'histoire de l'école en France, incite à considérer et à croiser, sur un plan formel, trois dimensions de la réforme : la décision d'agir, la possibilité et l'efficacité de l'action. Apparaissent alors les capacités et les limites de la procédure par réforme. Sur un plan plus empirique, l'enseignement de l'histoire fournit un exemple récent de réforme bien engagée, sinon réussie. La conjugaison des pressions interne et externe à l'école, une pression politique sans politisation, une tentative d'évaluation avant la réforme expliquent le succès de sa mise en route. Il faut toutefois, pour comprendre l'évolution d'ensemble de l'histoire et de son enseignement, la replacer dans son contexte historiographique et intellectuel des trente dernière années.

CITATION BIBLIOGRAPHIQUE
EXPORT