Type
Rapport
Titre
Le vote des classes moyennes : à la recherche d’un ancrage politique durable
Éditeur
Paris : CEVIPOF
Résumé
FR
Les classes moyennes forment une catégorie sociale courtisée par la gauche comme par la droite à l’occasion de chaque échéance électorale. Elles sont en effet réputées constituer « la variable d’ajustement » nécessaire à toute majorité sortie des urnes. Sous la Ve République, leur histoire s’est un temps confondue avec celle de la gauche et tout particulièrement celle du PS qu’elles ont largement contribué à porter au pouvoir en 1981. Depuis lors, la composition des classes moyennes a évolué avec les mouvements de fonds de la société française. Et les inclinations politiques dominantes des électeurs des classes moyennes ont fluctué, contribuant aux alternances politiques et aux périodes de cohabitations.

CITATION BIBLIOGRAPHIQUE
EXPORT