Type
Contribution à un site web
Titre
Élections italiennes : le pari raté de l'extrême-droite
Dans
Emile magazine
Éditeur
Alumni - Association des Sciences Po
Mots clés
Italiens, gouvernement de Giuseppe Conte, scène politique italienne, pandémie de Covid-19
Résumé
FR
Les Italiens étaient appelés aux urnes dimanche dernier. Sept régions – plus de 20 millions d’habitants – devaient élire leurs présidents. Dans trois d’entre elles, une possible victoire de la droite aurait lourdement handicapé le gouvernement de Giuseppe Conte, coalition formée il y a un an entre le Mouvement 5 Etoiles (M5S) et le Parti démocrate (PD, centre gauche). Les Italiens devaient également se prononcer par référendum sur la diminution d’un tiers du nombre de parlementaires, une promesse électorale du M5S. Comment analyser les résultats de ces élections ? Quelles conséquences pour la scène politique italienne ? Quel est l’impact de la pandémie de Covid-19 sur ce scrutin ? Émile est allé interroger Marc Lazar, professeur en histoire et sociologie politique, directeur du Centre d'histoire de Sciences Po, spécialiste de la vie politique italienne, pour mieux comprendre le résultat de ces deux scrutins.

CITATION BIBLIOGRAPHIQUE
EXPORT