Type
Article
Title
La dysfonction publique ou la crise du corporatisme
Author(s)
BODIGUEL Jean-Luc - UFR Droit et Sciences Politiques (Author)
ROUBAN Luc - Centre de recherches politiques de Sciences Po (Author)
Editor
FR : Presses de Sciences Po
Volume
37
Number
4
Pages
539 - 556 p.
ISSN
00352950
DOI
10.3406/rfsp.1987.411649
Keywords
crise de la fonction publique, Cinquième République, modernisation à la française
Abstract
FR
La crise actuelle de la fonction publique, comme symptôme politique, doit être étudiée dans le cadre d'une réflexion portant sur la génétique institutionnelle de la Cinquième République. Le cumul de plusieurs stratégies administratives contradictoires ne doit pas cacher la remise en cause du modèle administratif de la modernisation à la française. Le corporatisme, clé de la régulation politico-administrative, n'assure plus en effet ses fonctions traditionnelles. Il est donc inutile de se référer à des explications dénonçant les blocages ou exaltant des « arrangements », par définition limités. La crise du système administratif se répercute en effet sur la conception même de l'Etat qui semble désormais osciller entre un modèle libéral, difficilement applicable, et un modèle régalien semblant restaurer les mécanismes d'imputation et les valeurs d'ordre.
BIBLIOGRAPHIC QUOTE
EXPORT