Type
Working paper
Titre
Destabilizing Orders – Understanding the Consequences of Neoliberalism : Proceedings of the MaxPo Fifth-Anniversary Conference. Paris, January 12–13, 2018
Éditeur
Paris : Max Planck Sciences Po Center
Collection
MaxPo Discussion Paper : 18/1
ISSN
21966508
Mots clés
Neoliberalism, Elites, Crisis, Political economy, Economic sociology, Crise, Néolibéralisme, Élites, Économie politique, Sociologie économique
Résumé
EN | FR
Pendant le long après-guerre, les crises n’étaient qu’un phénomène conjoncturel et une exception par rapport au régime normal de croissance et de progrès social. De nombreux concepts fondamentaux des sciences sociales – la démocratie telle que nous la comprenons habituellement, avec ses marchés encastrés, ses électorats éclairés, ses élites politiques bienveillantes et ses alliances progressistes qui permettent de résoudre des problèmes – semblent inadaptés pour comprendre les bouleversements sociaux actuels. Dans le sillage de la crise financière de 2008, l’on constate l’effondrement des alliances majoritaires, le retour du populisme à grande échelle, tant dans le monde occidental qu’au niveau mondial, et l’irruption de protestations sociales chaotiques et parfois violentes. Les forces qui constituaient l’ossature d’un capitalisme articulé à l’État providence semblent obsolètes face aux élites financières et politiques qui, paradoxalement, sont à la fois déconnectées du cadre national mais aussi parfois directement liées aux mouvements nationalistes et populistes. Des politiques exploitant le ressentiment, d’autres fondées sur les identités locales, et de nouvelles politiques de classe interagissent sous des formes que nous ne comprenons pas encore. Ainsi, que le néolibéralisme engendre aujourd’hui l’autoritarisme n’est pas le moindre des paradoxes. En même temps, ces processus ne sont pas tous nouveaux et doivent être replacés dans le contexte des clivages socio-économiques et culturels produits par l’avènement du néolibéralisme dans les années 1970. Ce volume réunit des positions défendues par des universitaires spécialisés en histoire économique, en sociologie économique et en économie politique, sous la forme de brèves notes de réflexion préparées pour la Conférence du cinquième anniversaire du MaxPo, les 12 et 13 janvier 2018, à Paris.
CITATION BIBLIOGRAPHIQUE
EXPORT