Type
Numéro de périodique
Titre
Migrations par le mariage et intimités transnationales
Dans
Cahiers du genre
Auteur(s)
LE BAIL Hélène - Centre de recherches internationales (Directeur de publication ou de collection)
LIEBER Marylène - Université de Genève (UNIGE) (Directeur de publication ou de collection)
RICORDEAU Gwenola - California State University (Directeur de publication ou de collection)
Éditeur
FR : Éditions L'Harmattan
Numéro
64
Pages
169 p.
ISSN
12986046
Mots clés
migrations, mariage, genre, mondialisation, marché du travail
Résumé
FR
À l’articulation de la sociologie du genre, des migrations et des émotions, ce numéro propose une série d’articles qui analysent comment les migrations par le mariage sont façonnées à l’époque contemporaine par des rapports de genre, la mondialisation du marché du travail et les constructions nationales.

Contenu
Hélène Le Bail, Marylène Lieber et Gwenola Ricordeau<br> Migrations par le mariage et intimités transnationales (Introduction) [p. 5-18]<br><br> Hélène Le Bail<br> Les migrations par le mariage : épouses souhaitées mais stigmatisées. État de la littérature abordant la question sous l’angle du travail reproductif et de la menace : focus sur l’Asie de l’Est [p. 19-43]<br><br> Sunhee Lee<br> Épouses migrantes dans le Nord-Est du Japon. Travail invisible et vulnérabilité structurelle [p. 45-66]<br><br> Karine Geoffrion<br> ‘Mariage non authentique’ : femmes canadiennes en couple bi­national face à la discrimination administrative [p. 67-83]<br><br> Laure Sizaire<br> Les agences matrimoniales internationales postsoviétiques : des structures d’opportunité féminines au cœur des régimes de genre [p. 85-104]<br><br> Elena Barabantseva et Caroline Grillot<br> Le statut de ‘visiteuses de famille’ : mythes et réalités sur les épouses russes et vietnamiennes en Chine [p. 105-127]<br><br> Felicity Amaya Schaeffer<br> Les cybermariages au Mexique et en Colombie : de l’érotique du nationalisme aux modulations d’une citoyenneté transnationale [p. 129-154]<br><br> Nadia Mounchit<br> Rejoindre l’autre et s’y retrouver soi-même. Femmes d’Afrique subsaharienne ‘regroupées’ en France dans l’après-migration [p. 155-174]
CITATION BIBLIOGRAPHIQUE
EXPORT