Type
Doctoral (Phd) thesis
Title
The EU External Energy Governance And The Neighbouring Gas Suppliers Azerbaijan And Algeria : Ensuring European Gas Supply Security at the Borderline between Markets and Geopolitics
Translated title
La gouvernance énergétique extérieure de l’UE et les fournisseurs de gaz l’Azerbaïdjan et l’Algérie
Institution of defense
Paris : Sciences Po - Institut d'études politiques de Paris
Pages
444 p.
Notes
Doctorat en Science politique, spécialisation Relations internationales
Keywords
EU energy policy, European Neighbourhood Policy, Azerbaijan, Algeria, Norm Transfer, Norm Diffusion, Europeanisation, Politique énergétique de l’UE, Politique européenne de voisinage, Azerbaïdjan, Algérie, Transfert de normes, Diffusion des normes, Européanisation
Abstract
EN | FR
L’exportation des normes de l’UE vers les pays voisins dans le domaine de la régulation des marchés gaziers et de leurs infrastructures est devenue le leitmotiv de la politique énergétique européenne extérieure. Cette thèse analyse les défis énergétiques auxquels est confrontée l’UE ; elle évalue également la politique européenne en matière de sécurité énergétique vis-à-vis de l’Azerbaïdjan et de l’Algérie ainsi que l’influence transformatrice de l’Union dans ces pays. L’analyse cherche à comprendre si, et dans quelle mesure, l’UE peut exporter ses normes vers les deux fournisseurs gaziers dans le cadre de sa gouvernance énergétique extérieure. La démarche méthodologique met en évidence les limites des explications dominantes de convergence fondées sur l’institutionnalisme rationnel et constructiviste et se propose de les enrichir en s’appuyant sur les cadres analytiques des études de diffusion et du « decentring ». Sur la base d’ouvrages spécialisés, de documents officiels et de 85 entretiens avec des acteurs publics de l’UE, d’Azerbaïdjan et d’Algérie et avec des acteurs privés à Bruxelles, Bakou et Alger, l’analyse cherche à expliquer la plus ou moins grande convergence des normes de l’UE. L’analyse s’attache à la coopération énergétique avec l’UE, les secteurs énergétiques et les projets d’infrastructures des deux pays au travers de six études de cas. La thèse se propose d’élargir la portée des études existantes en intégrant les influences de la situation géopolitique et du marché qui pèsent souvent de manière plus importante que les contraintes européennes et soutient dès lors que la gouvernance énergétique extérieure est seulement durable, si elle est « décentrée ».

BIBLIOGRAPHIC QUOTE
EXPORT