Type
Article
Titre
Lutter contre l’obésité en gouvernant les conduites des consommateurs
Dans
Questions de santé publique
Éditeur
FR : Institut de Recherche en Santé Publique
Numéro
25
Pages
1 - 4 p.
ISSN
19675615
Mots clés
Obésité, Santé publique, Comportement des consommateurs
Résumé
FR
Si, en France, le rôle des facteurs socio-structurels a été souligné au cours de la mise sur agenda du problème de l’obésité et du surpoids, les dispositifs déployés ont surtout visé à responsabiliser les individus. Cette politique est en cela représentative des transformations que connaissent les pays occidentaux, où l’on observe le déploiement de dispositifs qui visent à résoudre des problèmes publics par le gouvernement des conduites des individus, pensés comme des consommateurs. Le cas de l’obésité permet de souligner trois caractéristiques de ce mode de gouvernement. 1) Il tend à s’appuyer sur des disciplines qui lui offrent une légitimation théorique et des instruments «politiquement praticables». 2) Il n’est pas le seul fait de l’État mais repose sur une nébuleuse d’acteurs (municipalités, associations, industriels, chercheurs…). 3) Il s’appuie volontiers, comme l’a suggéré Foucault, sur les dynamiques autonomes qui animent les entités individuelles ou collectives pour mieux les gouverner.

CITATION BIBLIOGRAPHIQUE
EXPORT