Type
Partie de rapport
Titre
Les pays du Golfe face à la question frériste
Dans
Observatoire international du fait religieux (bulletin n°10 - août 2017)
Auteur(s)
LACROIX Stéphane - Centre de recherches internationales (Auteur)
DIECKHOFF Alain - (Directeur de publication ou de collection)
PORTIER Philippe - (Directeur de publication ou de collection)
Éditeur
Paris : Centre de recherches internationales
Mots clés
Frères musulmans, pays du Golfe, Égypte
Résumé
FR
Les Frères musulmans connaissent aujourd’hui la crise la plus profonde de leur histoire presque centenaire. Depuis le coup d’État du maréchal (alors général) Abdel Fattah al-Sissi, ils sont pourchassés et jetés en prison par milliers en Égypte. Ils avaient déjà fait face à une répression similaire dans les années 1950 et 1960, sous le gouvernement de Gamal Abdel Nasser. A cette époque, des milliers d’entre eux avaient trouvé refuge dans les pays du Golfe, scellant avec ces derniers une alliance qui allait perdurer pendant des décennies. Aujourd’hui pourtant, hormis au Qatar et dans une moindre mesure au Koweït, ils n’y sont plus les bienvenus et s’y trouvent même souvent persécutés. Comment expliquer ce revirement des Émirats arabes unis et de l’Arabie saoudite face à leurs alliés d’hier ? Et pourquoi le Qatar a-t-il choisi de maintenir ses liens avec la confrérie ? Dans quelle mesure, enfin, la question « frériste » explique-t-elle la rupture actuelle entre le Qatar et ses voisins ?

CITATION BIBLIOGRAPHIQUE
EXPORT