Type
Article
Titre
Présidentielle 2017 : forces et faiblesses du Front national
Dans
Revue d’étude politique des assistants parlementaires
Auteur(s)
EVANS Jocelyn - University of Salford (Auteur)
IVALDI Gilles - Unité de recherche migrations et sociétés (CNRS/IRD) (URMIS) (Auteur)
Éditeur
FR
Numéro
1083-1084
Pages
85 - 112 p.
ISSN
19699824
Mots clés
Marine Le Pen, Election présidentielle 2017, Front national
Résumé
FR
Le Front national est venu une nouvelle fois bousculer le jeu politique hexagonal à l’occasion d’un scrutin présidentiel de 2017 inédit à bien des égards. Avec 21,3 % des suffrages, Marine Le Pen se qualifie pour le second tour. Opposée à Emmanuel Macron, la présidente du FN obtient 33,9 % des exprimés et 10,6 millions de voix, établissant un nouveau record historique pour l’extrême-droite française. Au regard cependant des opportunités que semblait lui offrir un contexte national et international particulièrement porteur, la performance de Marine Le Pen a montré la persistance de certaines des faiblesses traditionnelles du national-populisme lepéniste, hypothéquant, pour cette fois encore, sa stratégie de conquête du pouvoir.

CITATION BIBLIOGRAPHIQUE
EXPORT